•  

     Article réédité photos et diapo hébergés sur Picasa, disparus j'ai dû refaireImage hébergée par servimg.com 

               28 mai 2009 - Aujourd'hui, nous allons faire une croisière...Nous quittons notre hotel de Selçuk (le mochtok, Hittit Hôtel) et allons sur le port de Kusadasi pour prendre le bateau qui doit nous emmener voir les iles, et à bord duquel nous passerons la journée..le port de Kusadasi est vraiment très mignon..Une jolie petite station balnéaire, très touristique, genre petit St Trop, très cotée, aux beaux hotels, et belles villas..quelques beaux yatchs aussi..


              Mais avant, nous passons visiter une manufacture de bijoux (ben oui, ça continue...hein, c'est bien pour la comm du guide ça..et aussi pour le commerce !) bien qu'on ait pas du tout l'intention d'acheter quoi que ce soit, comme on fait la croisière ensuite avec le déjeuner à bord, on doit suivre le mouvement !  on entre là, en admirant d'une part le travail des joailliers, qui font des bijoux superbes, et aussi les pièces réalisées..vraiment très belles..bon, le prix est pas mal non plus...on regarde tout ça, cernés par les vendeurs qui s'empressent de nous faire l'article...Une matinée perdue, qu'on aurait pu consacrer à se reposer un peu, avant de partir prendre le bateau vers
    12 h..


    Une fois sortis de ce piège à touristes, nous partons sur le port pour embarquer...

     Image hébergée par servimg.com
     le petit bateau a l'air bien sympathique, et l'équipage aussi (assez réduit à trois personnes, le capitaine et deux matelots)


    Nous montons à bord, et chacun s'installe aux emplacements aménagés, bancs et tables en bois, solidement arimés au plancher..(heureusement, on verra pourquoi après !)


    Nous sortons du port, le soleil est là, déjà brûlant...tout le monde recherche l'ombre..

       
       

    Mais à l'intérieur du bateau, avec le vent très frais, qui s'engouffre de tous les côtés, il ne fait pas chaud...bien au contraire...

     

    nous longeons la côte pendant quelque temps, puis prenons pleine mer, direction certaines petites îles rocheuses qui permettront de faire une petite escale, et si tout va bien de faire de la plongée en snorkelling pour ceux qui veulent...


    Image hébergée par servimg.com
    Dès que nous abordons le large, le vent se lève très fort...et le bateau commence à gîter, il y a une forte houle...les creux se font de plus en plus sentir, pour prendre les photos, ça relève de l'exploit..et je ne parle même pas de se lever pour filmer, ou se déplacer dans le bateau...certains, dès le départ, sont montés sur le pont supérieur, se sont mis en maillot de bain, ayant sorti la crème solaire, les serviettes de plage, et les casquettes...certaines casquettes s'envolent, et là-haut, ça fait les montagnes russes !! mon mari est monté pour prendre des photos, et il doit redescendre par l'échelle métallique qui surplombe le bord du bateau...c'est casse-gueule en plein ! Les autres restent en haut, accrochés là où ils peuvent, certaines ne sont pas fières quand même...
    Je descends aux toilettes..je vous dis pas l'équipée sauvage ouch...la tinette est en face des quelques marches abruptes qui descendent dans la cambuse, et il y a intérêt à s'accrocher partout où on peut...
    La porte ne ferme pas bien, (surtout avec le tangage) il faut la caler avec le pied en travers, admirez la gymnastique de la gambette à l'équerre pour d'une part, pouvoir m'asseoir dans un sens sur le trône, et tenir la porte avec le pied dans l'autre...de quoi devenir contorsionniste ! ou prendre une méga crampe wink2...


    Des paquets de mer envahissent le bateau ouvert de tous les côtés, il n'y a rien pour se mettre à l'abri de la flotte...Sortie intempestives des k-ways , pour essayer d'échapper aux douches froides...moi je suis frigorifiée, manque plus que le passe-montagne et les mouffles yes..Au soleil, et au calme, doit bien faire 30 à 35°..cherchez l'erreur...

    Le capitaine et son second, ainsi que notre guide qui bavarde avec eux, dans la cabine de pilotage, fermée, eux se marrent de nous voir comme ça..."Ah, ces français, ces touristes."...
    Image hébergée par servimg.com
    Au bout d'un bon moment, on arrive dans des eaux plus calmes, le long d'une île et d'une petite anse rocheuse, et on s'arrête..ceux qui veulent descendre faire un peu de varape (je rigole, mais c'est un peu ça..) le peuvent, ensuite, ils pourront faire trempette...Il y a une petite plage de galets, mais pour y accéder, faut escalader les rochers, et les contourner...


    Pas question de descendre sur ces rochers glissants pour risquer de me péter une guibole, j'ai encore une semaine de farniente à passer dans ce pays, et je tiens à en profiter !
    Par contre, il y a vraiment des inconscients..dans notre groupe, il y a tous les âges..des jeunes quadras en vacances, des cinquantenaires, des jeunes retraités et des moins jeunes...dont le fameux papy de 75 ans, celui qui voulait me payer un coup à boirrrre à Pamukkale...(adorable et marrant) et il y a aussi un monsieur de 68 ans, qui se croit encore capable de faire de l'escalade, alors qu'il a du mal à tenir sur ses guiboles...pour monter, il a réussi, enfin personne n'a fait attention..mais pour la descente vers le bateau, c'était très dangereux...il aurait pu se tuer..Mon mari est allé le chercher et lui a fait descendre les blocs de roches en l'aidant et le soutenant..On le voyait très mal barré ce monsieur (qui entre-nous avait un caractère execrable, et qui en faisait voir de toutes les couleurs à sa femme)...

       
       

    Il nous avait déjà fait peur à plusieurs reprises dans les ruines et aux églises byzantines, dont l'accès de certaines est très dangereux et mal sécurisé..Dès le premier jour, en arrivant à Ephèse, il rate le trottoir en descendant du bus en vol plané pour finir par s'étaler dessus biggrin..on a eu peur qu'il se soit cassé quelque chose..ça commençait bien...


    A l'abri de la petite crique, bateau arrêté, le soleil tape ..ça réchauffe..mon mari en profite pour piquer une tête et regarder sous l'eau s'il voit des poissons de roche..


    Image hébergée par servimg.com

       
       


    On nous sert le déjeûner..c'était simple mais bon...Pendant le repas, certains vont se croire chez Médrano...notamment un, qui a un peu forcé sur la bouteille de raki, et qui est déchainé...Pour un peu, il serait monté sur la table et nous aurait fait son show..On l'aurait pas cru comme ça au début du circuit, mais plus le temps passait, plus il se révèlait être le bidochon de service...Tout le monde le regarde incrédule, se demandant jusqu'où il va aller...Enfin, il a quand même son fan-club, quelques femmes qui rient assez fort pour laisser penser qu'elles ont bien titillé la bouteille aussi...
    Image hébergée par servimg.com
    Puis on reprend la navigation en pleine mer..et le cauchemar recommence.. Ils sont où les gilets de sauvetage ?erf....En plus de la musique tonitruante, on a le bruit infernal du moteur, et les odeurs de gas oil...cette fois, ceux qui étaient remontés sur le pont (dont moi, qui m'y étais risquée pour me réchauffer un peu au soleil) sont à nouveau très malmenés...

    je m'accroche comme je peux à tout ce que je trouve d'un peu solide..les paquets de mer nous douchent...j'en ai ras-le-bol...tant pis, je prends le risque de redescendre de ce perchoir, en essayant de me cramponner aux barreaux de l'échelle sur le côté du bateau..juste une petite coursive très étroite permet de rentrer à l'intérieur du bateau..si je tombe, ce sera encore un bouillon..moi qui nage comme un fer à repasser, faudra me repêcher..sauf si mon mari n'a pas envie de me récupérer hi hi.. on ne sait jamais..Enfin, j'arrive entière sur le bord et rentre à l'intérieur du niveau inférieur..à nouveau, le vent, la flotte qui déferle...et froid..la-haut, ça rigole plus vraiment..malgré le raki ingurgité par certains et certaines, qui nous ont fait des démonstrations de bon goût (c'est là qu'on voit bien les beauf's) le tangage commence à poser de sérieux problèmes et ces dames ont des malaises..faut les faire descendre avec précaution...J'en vois une arriver, elle est verte..une autre a renvoyé tout son déjeûner...les poissons vont se régaler..!wink2

    L'heure du retour a sonné...il est environ 15h, et on fait demi-tour, pour arriver enfin au port de Kusadasi, vers 16 heures...Ouf ! On s'est quand même payé une bonne heure au retour, de tangage, de roulis et de paquets de mer...et autant à l'aller...

    Image hébergée par servimg.com
    Vous dire comment je suis contente de débarquer...!!
    Et de me chauffer au soleil sur le port, assise sur une bitte d'amarrage...Pourtant, je n'ai pas peur en bateau, et ne suis pas malade..mais là quand même, j'ai un peu flippé..
    Un tour de la ville est prévu ensuite sur les hauteurs de Kusadasi...



    Demain, ce sera le retour vers la France pour le groupe, sauf nous, et un autre couple qui a prévu aussi une semaine supplémentaire dans un hôtel de la côte..à Kusadasi justement...
    Je vous laisse regarder les photos de cette croisière, prises entre deux paquets de mer !pendant laquelle on a été bien brassés, et où je me suis pas amusée du tout...
    Merci de vos visites et de vos commentaires...à bientôt
    Image hébergée par servimg.com

     

     
     
    Technorati

    28 commentaires