• Carnets de voyage..Cambodge-Lac Tonlé Sap

                    Nous voici donc en partance pour notre première visite au Cambodge, depuis les environs d'Angkor où se situe notre hôtel..Nous allons visiter un lac immense, le Lac Tonlé Sap.
    (2.700 km2) en bateau à moteur, ..Le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud Est. Très poissonneux.

    Pour accéder au lac, nous empruntons d'abord une route (plutôt une piste..) de sable avec des trous et des bosses qui la fait ressembler à un gigantesque terrain vague, bordé de vieux pneux, bateaux retournés et épaves en tous genres ! Le bus tangue si dangereusement qu'on croit bien qu'on va se trouver plantés là, ou même carrément chavirer..Le chauffeur a vraiment du mérite de manier son véhicule pour arriver à lui faire parcourir la dizaine de kilomètres de cette immense fondrière dont nous ne voyons pas le bout ! Il est absolument interdit, et même impossible de se lever de son siège..et pas de quoi s'attacher non plus....faut s'agripper au siège de devant...D'autant que ça remue dans tous les sens.. on se croirait dans un panier à salade !


           Notre guide nous explique que nous allons emprunter la rivière qui relie le lac au Mékong. Le long de la rivière vivent des pêcheurs, dans des maisons flottantes, et où il y a plusieurs villages, avec écoles, construites par des ONG, (très rudimentaires les écoles, mais tellement essentielles..)

          Les enfants se baignent dans cette eau marron, les animaux aussi, il en resulte pour nous une impression d'immense misère et de bidonville flottant..Cela nous met très mal à l'aise ! La guide nous rappelle toutes les 5 minutes, "ne mettez pas vos mains au bord du bateau, vous risquez de vous les faire happer par une autre embarcation", car on se croise quelquefois de très très près..et aussi, On longe les habitations flottantes, où l'on voit à l'intérieur, des gens assis sur le sol dans des conditions d'hygiène plus que précaire.. De vrais bidonvilles...cela nous choque beaucoup..


    Ici, les vietnamiens (majoritaires) qui se sont installés après avoir fui le communisme dans leur pays, ou pour d'autres raisons, sont très mal vus..On les accuse d'avoir pratiqué une pêche maintenant interdite, avec des explosifs..De toutes manières, ils sont considérés comme des SDF, sans papiers, et les deux nationalités ne s'aiment guère.. 
          Nous arrivons au lac..Il est absolument immense !! on dirait une mer d'eau grise et boueuse. On ne voit pas d'autre rive..

    Au bout d'un temps qui nous semble interminable, on arrive près d'une baraque flottante..La guide nous indique que nous allons y débarquer pour boire des rafraîchissements, (?)
            Dans cette espèce de hangar aux  planches disjointes, il faut absolument regarder où on met les pieds.
         C'est extrêmement dangereux, il y a des bouts de ferraille rouillée qui dépassent de partout ! Quelques tables et chaises en plastique, deux ou trois vitrines (réfrigérées ?..hum j'en doute..) poussièreuses, avec canettes de coca ou de bière (on préfère pas regarder les dates de péremption !) et quelques étals de colifichets et objets de fabrication artisanale..Bref, le piège à touristes complet..Le meilleur arrive dans les secondes qui suivent..Nous voici encerclés par des petits bateaux chargés de femmes et d'enfants qui viennent mendier..ils sont vraiment affligeants dans leurs attitudes et harcelants jusqu'à ce que plusieurs d'entre-nous explosent
    de ras-le-bol ! On se sent piégés,transformés en porte-monnaie sur pattes !

      

     

           

    Un gamin s'approche de nous avec un petit python à la main, et nous met son reptile sous le nez ! moi qui ne supporte pas d'en voir en réel de si près, je m'apprête à ruer dans les brancards !! déjà sur une barque, il s'était approché du rebord de notre bateau, en posant la tête de son reptile près de nous..ça avait regimbé de tous les côtés, et la guide avait chassé le môme, qui voulait des sous...Et là, il recommence..Devant le tolé, il bat en retraite..

    Quelques minutes à passer pour voir (ceux que ça intéresse et ils ne sont pas nombreux) quelques crocodiles au fond d'une fosse grillagée, et on reprend le bateau..en tout et pour tout, on s'est arrêtés 15 minutes pour une halte sans intérêt, et qui a mis tout le monde de très mauvaise humeur..
              La guide s'en rend bien compte, et ne sait comment rattrapper ce coup malencontreux.. Nous allons maintenant aller déjeûner, espérant que cela sera moins décevant..


             Bon, le lac valait le coup à voir, avec ses bateaux de pêche, les maisons flottantes sur la rivière étant une particularité de cet environnement, mais toute cette misère nous a laissé un arrière-goût très amer..Bien sûr, la balade en bateau sur ce lac (qui ne figurait d'ailleurs pas du tout dans le programme) nous a permis de constater que  tout cela existe bel et bien malheureusement,

    mais que le fait de nous  emmener dans ce hangar flottant, pour nous donner mauvaise conscience et nous inciter à mettre la main au porte-monnaie, n'était pas d'une grande finesse stratégique..Tout le contraire !! Nous n'étions pas en mission humanitaire, et si ces procédés se multiplient et se généralisent dans le tourisme organisé, ils ont tout faux les dirigeants d'agences de voyages, ainsi que les populations locales..


             Il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d'or...Il faut bien comprendre, qu'il y a ceux qui partent sac au dos, en individuel afin de découvrir en profondeur la population locale et son mode d'existence, et qui partagent tout, y compris les risques, sécuritaires, sanitaires,  (souvent des gens jeunes et intrépides, ceux là n'ont généralement que peu d'argent, donc rien à donner hormis leurs bons sentiments et leur bonne volonté).
             Et il y a ceux comme nous, qui demandons à visiter un pays, dans les grandes lignes, avec des échanges culturels conviviaux et sans arrière pensée, le tout bien organisé dans un laps de temps limité, et dans de bonnes conditions. Le fait d'acheter des produits locaux, de payer des hôtels, des services, transports, de donner des pourboires, contribue à faire marcher l'économie de ces pays..Que les populations en profitent ou pas, malheureusement cela n'est pas de notre responsabilité. On sait bien que généralement, les gouvernements se servent et ne laissent que des miettes aux populations, mais nous ne pouvons pas y faire grand chose. Le fait de rendre visite à ces populations des différents pays, permet aussi pour elles d'avoir une ouverture sur le monde et contribue à leur donner envie d'évoluer. Ensuite, c'est à elles de faire avancer le "schmilblik". On le voit dans les pays de l'Est, et ailleurs.

    A tort ou a raison, je n'ouvrirai pas de polémique là-dessus.
      
      

     Je sais, on est pas des aventuriers, on a d'ailleurs passé l'âge ! Je dirais plutôt qu'on est des gens responsables et raisonnables. Mais pas des vieux c**** non plus, faut pas pousser hein ! La générosité peut s'exprimer autrement qu'en ayant toujours la main au porte-monnaie. Voilà, on ferme la parenthèse.


         Le restaurant où le bus nous amène, après avoir retraversé ce terrain vague sur des kilomètres de tôle ondulée avec des ornières si profondes, qu'on se demande si on va pas casser un essieu (quelle idée de nous amener là en bus !) se situe dans les environs d'Angkor. Vous dire que je me souviens du menu, non. Je ne m'en souviens pas du tout, car nous avons mangé au pas de charge, là aussi, les plats se succédant à une vitesse vertigineuse sur la table. Le plus long et difficile fut le réglement des boissons, car nous n'avions pas de monnaie ni les uns ni les autres, et pas de riels non plus (on arrivait !)  et si on payait en dollars, ils nous rendaient en riels..Une quantité impressionnante de billets dont on n'aurait pas l'utilisation, puisque tous les prix étaient affichés partout en dollars !..On a fini par obtenir qu'ils nous rendent en dollars.
          Après tout ce temps passé lors de cette visite (imposée par l'agence vietnamienne, on ne saura pas pourquoi, puisqu'il était prévu de visiter le temple Ta Prohm) nous allons enfin commencer la visite des temples..Beaucoup d'entre nous n'étaient venus au Cambodge rien que pour ça, et là ils fulminaient de n'avoir pu commencer plus tôt..Quand on sait que rien que le site d'Angkor Vat nécessite plusieurs jours pour en faire la découverte en profondeur....
                cela sera pour le prochain article, si vous le voulez bien..
                 Merci de vos visites et de vos commentaires..

    @ bientôt..  Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

     

     

     

    « Tout est dans le jeu de jambes !!Quelques fleurs..pour vous.. »
    Technorati

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    24
    loralie
    Mardi 24 Juillet 2012 à 17:23
    Un article en demi-teinte semble t'il. qui donnes envie et pas envie. Quand tu pars c'est pas la porte a coté hein ^^

    Un magnifique article en tout cas, et qui reflète bien ce qu'on peut ressentir face à la misère de certains peuples.

    Bonne soirée ^^
    23
    Lundi 18 Août 2008 à 20:38
    Le guide nous a proposé ce genre de croisière mais nous avons préféré aller dans la jungle du Koh-Ker.
    22
    Dimanche 17 Août 2008 à 08:58
    merci pour le voyage ,
    bon dimanche  a bientôt
    21
    Dimanche 17 Août 2008 à 06:43
    Même au soleil la misère reste la misère. A+
    20
    Dimanche 17 Août 2008 à 03:55
    oui en Belgique aussi, mais il doit respecter le feu rouge le pieton, en Chine aussi bon dimanche bise qing et rene
    19
    Dimanche 17 Août 2008 à 03:32
    Bonjour !
    Que de merveilleux voyages !
    merci de me faire bouger de chez moi, en virtuel.

    Dans tes photos, j'ai specialement admire ton petit Balou.....troooooop mignon......tu lui feras de grosses lechouilles de la part de mes 2 Corgis !
    18
    Dimanche 17 Août 2008 à 00:40
    tres intérréssant ...
    tilk
    17
    Dimanche 17 Août 2008 à 00:38
    Un petit coucou, pour dire que nous sommes bien rentrés Désolée pour le copier/coller mais il se fait tard
    Merci d'être passé pendant mon absence
    Bisous

    J'ai voté
    16
    Samedi 16 Août 2008 à 22:36
    15
    Samedi 16 Août 2008 à 20:53
    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
    bonjour Jakline , je n'irais jamais dans ces régions là , mais je vote pour toi , car tu fais d'excellent reportage s .
    et ta gentillesse m'a toujours plu .
    ça me ferais de la peine de ne plus avoir de tes nouvelles . mais je ne demende pas tous les jours , toi aussi , tu es occupé .
    bisous
    bernadette
    14
    Samedi 16 Août 2008 à 15:16
    Bon week-end Jackline
    Bisous @+ :o)
    13
    Samedi 16 Août 2008 à 14:54
    Dis moi il y avait des moustiques ?
    Bises
    12
    Samedi 16 Août 2008 à 10:06
    Bonjour ,ça me donne vraiment pas envie d'aller dans ces pays ou règne la misère ,et j'aurai trop peur sur ces eaux boueuses ,voir toute cette misère  ,ces gens entassés dans des bidons-ville ,moins bien que certains animaux chez nous..je plainds surtout les enfants qui sont  en avant scène pour émouvoir les touristes ...bon week-end ,bises
    11
    Samedi 16 Août 2008 à 02:29
    un bisou nocturne en venant m'évader chez toi! biz=)
    10
    Samedi 16 Août 2008 à 02:13
    tu devais te douter que c'est perdu, j'ai mis la reponse bon samedi bise qing et rene
    9
    Vendredi 15 Août 2008 à 17:41
    Félicitations pour le concours.
    Merci pour ce beau reportage ! bises
    paola
    8
    Vendredi 15 Août 2008 à 16:44

    BISOUS

    SOSO & PAT
    7
    Vendredi 15 Août 2008 à 16:02
    Il est bien dommage que les dirigeants de ces pays ne viennent pas aider d'avantage les villageois qui vivent dans ces bidonvilles ;) mais comme tu dis on s'attend à autre chose dans des voyages oragnisés que des guet apens.

    Bonne journée Jackline bisous
    6
    Vendredi 15 Août 2008 à 11:54
    Tourisme, humanitaire, ONG, tout cela se complète. On peut être tout ça à la fois aussi! Raconter ses voyages comme tu le fais amène à beaucoup de réflexion pour ceux qui n'ont pas conscience de la misère dans le monde.
    Bises, bon 15 août!
    5
    Vendredi 15 Août 2008 à 11:19
    çà ne doit pas êtrre facile les voyages dans ces conditions là.....
    bisous et merci pour ces superbes photos
    nicole
    4
    Vendredi 15 Août 2008 à 11:10
    Je te souhaite un bon week-end de 15 août Jackline, même si le temps n'est pas trop de la partie... Je lis tes récits de voyages, et certaines choses me font sourire, comme par exemple l'histoire de la fameuse enveloppe ! C'est toujours pareil ce genre de choses... lol Bisous
    3
    Vendredi 15 Août 2008 à 11:04

    Le Cambodge était un magnifique pays au temps de cet Indochine Française. Tout le monde vivait en harmonie et mangeait à sa faim. Puis sont arrivés les Khmers Rouges.

    Je connais l’animosité entre les 2 peuples c’est évidemment plus profond et non la cause d’histoire de pêche. Vous avez encore rien vu et le tour opérator à éviter de vous montrer l’atrocité de la guerre qui ne cicatrise pas encore. Et c’est tant mieux comme vous dites, vous n’éte pas la pour voir les erreurs du passé. Le Cambodge n’est pas encore vraiment prét à un tourisme important, juste pour la région d’Angkor. Il y a encore quelques années, il était interdit de s’éloigner des sentiers balisé du temple à cause des mines. Au Cambodge, tout n’a pas était déminé. Le nombre d’enfants ou d’adulte handicapé à cause de cela est énorme. C’est pour cela qu’il valait mieux ne pas voir. J’espère que ce pays va s’en sortir petit à petit car je connais bien la communauté cambodgienne Française ici à Cannes ou à Paris. Mes amis sans faisant parti de la génération Boat People car ils étaient dans la monarchie du pays continuent de s’occuper d’association humanitaire pour se pays si attachant. J’ai même connu le prince Norodom Sihanouk quand il habitait Mougins.

    Tes photos sont excellentes et j’attends avec impatience de voir Angkor vat.

    bisous
    pat

    *merci pour les compliments du mariage

    2
    Vendredi 15 Août 2008 à 10:52
    merci bien pour tes voeux d'anniversaire ! bon long week-end , bisous, christel
    1
    Vendredi 15 Août 2008 à 10:31
    cela ne me donne pas trop envie de visiter ces pays pourtant pas loin de chez moi...lol bon vendredi bonne chance au jeu bise qing et rene
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :