•  

    Fichier hébergé par Archive-Host.com   

    21 octobre 2009 - Nous sommes toujours au Lodge Magoebaskloof Hotel..nous y restons encore pour cette nuit.

    Sauf que le programme prévu ce matin, une randonnée en forêt de plusieurs heures, dans la montagne, à la recherche des cascades et des singes ne m'inspire pas du tout...ça me rappelle trop ce qu'on avait fait à Cuba, dans la montagne de Topès de Collante, monter et descendre pendant des kilomètres, le long des cascades, par des chemins traçés à la machette, en traversant des ponts en rondins, enjambant des petits rus...parcours que j'ai fait correctement aux trois quarts, mais que j'ai fini sur le dos de mon mari, tellement j'étais incapable de monter encore pendant plusieurs centaines de mètres..

    Cette fois, mon mari n'est pas candidat au portage de sa mousmée J'en parle à notre guide, en lui expliquant que ce genre de truc n'est pas pour moi, que je vais retarder le groupe, car j'ai du mal à monter les côtes, et que la marche sur longues distances comme ça sur des terrains escarpés, je ne suis pas performante, et que ce qui me pose problème, c'est le souffle..Je suis asthmatique, et j'ai une insuffisance respiratoire qui ne me permet pas de fournir des efforts pour de telles grimpettes, mon coeur n'aime pas ça du tout..Je ne suis pas Mme Rambo...

    une autre personne, beaucoup plus jeune que moi, a aussi des problèmes, elle c'est la  colonne vertebrale, hernie discale, et ce n'est pas non plus pour elle..donc, nous sommes dispensées de crapahutage dans la montagne..et bien nous en a pris..car mon mari qui lui a participé, et qui n'est pourtant pas du genre souffreteux, m'a dit qu'il n'en pouvait plus, qu'il avait eu beaucoup de mal a finir le parcours épuisant ! d'ailleurs tout le groupe était sur les rotules !

    Une des filles du groupe qui a un souffle au coeur, mais ne l'avait pas dit, eut beaucoup de mal à monter les côtes..Il a fallu qu'elle s'arrête un moment à plusieurs reprises...ce qui a retardé le groupe, ce que notre guide n'a pas trop apprécié, et qui a mis un peu d'eau dans le gaz par la suite dans leur relation...elle fait de la marche, mais en terrain plat, et à son rythme.. Là, il y avait des dénivellés d'au moins 500 m ...le vrai parcours du combattant..

    Et pour finir, personne n'a vu de cascade (le guide, occasionnel celui-ci, chargé de cette sortie en forêt, n'avait pas l'air très dégourdi parait-il, et ne savait pas trop où il emmenait le groupe ! Quant au nôtre, celui du circuit, il ne connaissait pas le parcours, ne l'ayant jamais fait..il ne pouvait pas être d'un grand secours pour l'orientation..) d'ailleurs, le lendemain matin, avant le petit dej, certains du groupe sont repartis tous seuls voir une cascade qui se trouvait à peine à 1 km de l'hôtel..alors que la veille, ils avaient marché pendant des kilomètres, pour rien...

     
     
                  Revenons à la journée du 21...pendant que je me reposais au soleil, sur la terrasse de notre chambre, ou près de la piscine, mon mari suait à grosses gouttes avec les autres..mais il en profité pour faire quelques belles photos..Je vous en fais profiter dans le diapo ci-dessous...
                Puis, ils sont partis en bus pour le village de Knowa-Knowa,vers Tzaneen.. Sur la route, ils ont rencontré les enfants des écoles qui sortaient de leurs cours...tous très souriants, et riant de voir les étrangers près de leur village..

     venus voir les habitants et leurs traditions...(rien d'extraordinaire à voir) Une danse dans le village, avec les musiciens locaux (tambours) spécial touristes

    Puis,visite de la boutique de l'apothicaire-taxidermiste local..

    avec explications assez longuettes en anglais et traduites en Français par notre guide...le groupe déjà bien fatigué par la rando du matin, commençait à bailler...

    Puis enfin, déjeûner....le déjêuner qu'on leur a servi était assez basique et chiche..


     
    Après ce festin, qui en a laissé plus d'un sur sa faim, ils ont continué la route jusqu'à la réserve naturelle des Cycas de Modjajdi. 305 hectares. Protégés par leur caractère sacré, ces cycas constituent la plus grande concentration du monde de cette espèce d'arbres ..

    Contrairement à leur apparence, ce ne sont pas des palmiers..Ils mesurent en moyenne 5 à 8 m de haut, et peuvent atteindre jusqu'à 13 m ... Leur origine remonte à environ 50 millions d'années. Ces arbres nourrissaient les dinosaures !..Une croyance locale dit que leurs graines sont empoisonnées et que les hommes qui les mangent tombent raides morts..De quoi impressionner les tribus rivales, et surtout les touristes ...
    Certains prétendent selon la légende, que les cycas doivent leur survie à la reine de  la pluie, nommée Modjadji..
    Une reine légendaire. Jugez plutôt..


     Au 16ème siècle, la fille d'un chef d'une tribu du Zimbabwe fut chassée après être tombée enceinte de son demi-frère. (quelle famille...) Accompagnée de sa suite, elle trouva refuge dans la vallée de la Molototsi, et fonda le royaume des Lobedus "ceux qui détiennent le pouvoir de la pluie". Au siècle dernier, le chef Mugudo décida de transférer le pouvoir aux femmes de sa tribu. Il proclama reine de la pluie, la fille qu'il avait eu de sa relation incestueuse avec sa propre fille (belle mentalité..passons !) qu'il appela "Modjadji". Ce fut donc la première Reine de la Pluie..grâce aux offrandes et à la peur qu'inspirait les pouvoirs des Lobedus, leur suprématie et les traditions ont perduré..On n'en sait pas trop sur les rites pratiqués pour faire tomber la pluie, il paraît que c'est grâce à la
    peau  des vieilles reines  poussées au suicide, pour laisser la place à des jeunes... La reine Modjadji V décédée en 2001 au terme d'un règne de 20 ans, vivait dans un palais non loin de la réserve naturelle. Une longévité remarquable, comparée aux autres..La reine Modjadji VI de son vrai nom Makobo Caroline, fut la première à recevoir une éducation à l'occidentale, elle disparut rapidement, au profit d'une plus jeune...On peut rencontrer la reine régnante si j'ose dire (règne bien éphémère on dirait..) , il faut prendre contact avec l'office du tourisme hi hi.. et préparer les billets de 100 rands...ces dames aiment bien les petits cadeaux.. Elles ont toujours eu des enfants naturels, ne dévoilant jamais le nom du père ou des pères de leurs enfants..ça doit rester secret selon la tradition...
    Dans cette réserve, il est conseillé de monter tout en haut de la colline pour avoir une vue imprenable sur l'océan du bush..


     
    Continuation du groupe jusqu'à un endroit de la réserve, pour admirer les baobabs,

    dont le plus vieux baobab du monde..il a 4000 ans, mesure 22 m de haut, et 47 m de circonférence..

    et dégustation autour de ce baobab d'une boisson locale, le Amarula Lapa, genre de liqueur dont le goût s'apparente au Bailey's..mais particulière, car elle a parait-il des vertus aphrodisiaques..(On veut bien le croire..faudrait pouvoir vérifier)...cette boisson est faite à partir des fruits jaunes d'un arbre de brousse, le Marula. Après la fermentation, sont ajoutés, crème et cocktail d'épices jalousement tenus secrets...Ces fruits qui ressemblent à de grosses olives jaunes , font parait-il le régal des éléphants, qui après en avoir mangé quelques kilos, repartent en marchant de guinguois, la trompe de travers, complètement "pétés" !!wink2

    Après cette marche épuisante, et ces visites sans grand intérêt, sauf la nature et celle des baobabs impressionnants, avec les formes étranges de leurs troncs 

    le groupe rentre à l'hôtel, et la douche est la bienvenue..mon mari apprécie de retrouver le calme de notre chambre et de se reposer avant d'aller dîner..

    Quant à moi, très contente d'avoir échappé à tout ça, j'ai passé ma journée, tranquille, à bouquiner, au bord de la piscine, puis j'ai pris un déjêuner succint sur la terrasse du restaurant,

    sirotant ensuite un excellent thé accompagné de petits gâteaux, en admirant la magnifique vallée sous le soleil, et en me reposant un maximum...

    Je vous laisse regarder les photos de mon époux, et la petite vidéo de la danse dans le village...merci de vos visites et de vos commentaires..
    @ bientôt


     

     
     
    Technorati

    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique