• vendredi 7 mars 2014.. Toujours à Monywa.. Nous quittons l'hôtel de bonne heure, (lever à 6h00, départ de l'hôtel à 7h30 avec les bagages)

    notre chauffeur de bus, volant à droite, conduite à droite...cherchez l'erreur..

       
       

    Traversée de Monywa

    The Clock Tower

    Un petit arrêt en ville pour faire quelques photos des nonnes qui quêtent leur nourriture, auprès des commerces qui ouvrent leurs portes..

       

    Nous reprenons la route, et faisons un arrêt à la pagode Thanbodday, avec ses milliers de bouddhas sculptés

    Le Mohnyin Thambuddhei Paya, est un temple bouddhiste possédant un très grand stûpa ressemblant à celui de Borobudur (en Indonésie). Il remonte à 1303, mais a été reconstruit en 1930. Il contiendrait plus de 582 363 images du Bouddha. (dont certaines sont miniatures, encastrées dans des pans de colonnes)

     

    L'entrée de la pagode est encadrée de deux gros éléphants blancs..

     

    Notre guide Thida, avec une marchande de fruits

    Cette pagode rappelle le temple de Borobudur en Indonésie avec ses 815 petits stupas.

     

    Cette pagode est superbe, et assez étonnante.. aussi bien à l'extérieur..

       
       

    Qu'à l'intérieur..

       
       

    des dizaines de salles, de couloirs, d'alcôves, toutes comportant des statues de Bouddha, de toutes les tailles, dans toutes les attitudes

       
       

    des autels avec statue de Bouddha assis, debout, entouré de lumières néon clignotantes,

       
       

    d'autels fleuris, de boites à offrandes,

    On y rencontre des moines, birmans bien sûr, mais aussi de toutes les nationalités, indienne, chinoise, thaïlandaise, cambodgienne..

    Les familles viennent y prier

    on y trouve aussi des toutes petites statues de bouddha, à acheter dont la vente sert à remplacer celles qui sont endommagées..

       

    L'extérieur est également très étonnant... les centaines de stupas dorés de la pagode sont impressionnants...Cela brille de mille feux au soleil

     

    Puis nous allons voir un "champs de Bouddhas", un millier de petites statues de Bouddha, abritées sous des ombrelles, au milieu d'un immense terrain

       
       

    Nous allons après cela, voir de loin le Gigantesque Bouddha qui se dresse sur la colline et domine la vallée.. la construction du Bouddha debout de 167 m a été achevée en 2008.

    Notre circuit ne prévoit pas de le visiter, dommage, d'autant qu'il parait qu'on peut monter à l'intérieur...cette gigantesque statue est impressionnante, dire que c'est beau ce serait pas le terme qui convient, démesuré serait plus en rapport avec cette statue qui veut rivaliser question taille avec celles des brésiliens (le Christ de Rio) celui de Cuba ou d'autres du même type.. Ce grand Bouddha serait édifié pour protéger toute la vallée..

    Un Bouddha de 90 m est allongé sur une colline avoisinante,

    Un arrêt pour les photos...

    et nous repartons vers Pakokku pour aller voir quelques villages. Pakokku, ville vers laquelle nous nous nous dirigeons, compte  quelques milliers d'habitants, est située sur la rive occidentale du fleuve Irrawaddy, à une vingtaine de kilomètres en dessous de la confluence du Chindwin et à environ 30 km au nord-est de Bagan (sur l'autre rive). 

    Et nous nous arrêtons dans un petit marché local au village de Ma U

       
       

    Dans ce tout petit village de seulement quelques maisons, on y fabrique des bâtons d’encens,  

    Travail effectué par des jeunes filles, de façon artisanale, et inconfortable, assises ou accroupies sur leurs talons, devant une petite planche de bois à même le sol, elles prennent dans les mains une substance résineuse, en posent sur le petit tapis fixé sur la planche dans le cadre en bois, posent le bâton dedans, qui a déjà été coloré à son bout, et le roulent en repoussant le cadre en bois, avec une dextérité et une grande rapidité  ! Il faut espérer que ces gamines ne doivent faire cela que devant les touristes dès qu'un bus arrive..Enfin, on leur souhaite...

       
       

    Derrière, dans la maison, la famille mange et boit.. Enfin, surtout les hommes...les femmes travaillent ! no

    Un peu plus loin, des femmes tressent, des fines lanières de bambou qui serviront ensuite à la confection de corbeilles ou autres petits objets. Les objets sont exposés dans des sortes de petites boutiques sous des toits de palme, pour être achetés par les touristes..

    Puis nous allons voir dans ce même village, de très anciennes pagodes, dont les stupas sont assez abimés et envahis par la végétation, et d'autres en cours de rénovation, aux stupas blancs et dorés. Ce village est un ancien site religieux du XVIII siècle.

     

       
       

    Et un peu plus loin, un site où nous voyons des dizaines de bouddhas alignés, montés sur des éléphants, ou des chevaux, ou encore assis sur des socles, ainsi que d'autres dans des tenues différentes...

       
       

     

    Nous restons un petit moment dans cet endroit, pour prendre des photos, puis nous partons déjeûner dans restaurant à Pakokku.

    La ville est très calme, elle est restée encore assez rurale..Elle est située sur le bord du fleuve Irrawaddy. On y trouve des anciennes pagodes dans la partie antique de la ville. L'embarcadère pour la traversée du fleuve se trouve à Pakokku.

     

    Le restaurant est très basique 

     On nous installe à une grande table, avec nappe et chaises en bois. Nous sommes 8 avec la guide.

    Mais ce que nous avons mangé était comme toujours copieux et délicieux. Le thé servi gratuit comme à chaque repas.

    Après le déjeuner, nous partons vers l'embarcadère pour prendre le bateau pour deux heures de navigation sur le fleuve, en direction de Bagan...Mais ce sera dans le prochain article si vous voulez bien...

    Je vous laisse regarder les photos et la petite vidéo filmée avec mon apn..

    Merci de vos visites et commentaires..@ bientôt 

      

     
     
    Technorati

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique