• Suite de la journée du 6 mars 2014

     

    Après avoir quitté la colline de Sagaing, et être redescendus dans la vallée, nous faisons un nouvel arrêt pour visiter un atelier de travail de sculpture et gravure sur argent

    Notre guide Thida, nous amène dans l'atelier où travaillent les ouvriers, qui se situe à l'arrière de la boutique

    Elle nous explique ce qui se fait ici, et un des responsables nous montre les différentes étapes du travail des sculpteurs sur argent

     

    Le précieux métal est  travaillé ici à la main, et les ouvriers sont très méticuleux...

     

    Cela va de l'emboutissage des plaques de métal au marteau, en passant par la soudure au chalumeau, le façonnage des différentes  pièces ou objets,

    et la gravure sur chaque pièce..

    Beaucoup de bruit, car les hommes martèlent, repoussent, gravent, forgent des supports aux objets,

       
       

    les bols à offrandes sont remplis de cire, au centre de laquelle on met un bâton pour pouvoir tourner le bol, calé dans un cadre en bois qui fait juste la taille, pour commencer la gravure qui se fait au burin et au marteau..

       

    Dorures à la feuille de certaines pièces ciselées, gravées ou sculptées, métal repoussé, et d'autres comportant des petites pierres semi-précieuses.. Grands pots à offrandes, pagodons, gobelets...

       
       

    Un vrai travail d'orfèvres...d'artistes...

    Certaines pièces sont impressionnantes par leur taille...des fontaines, des statues, et peuvent demander des semaines de travail.

    Une personne de notre groupe, devant se rendre à Singapour à la fin de notre circuit, repère un pot à offrandes, en bois et métal, qu'elle compte offrir à ses amis là-bas...il est d'un prix très abordable, par rapport à tous ceux qu'elle a vus dans différentes boutiques ou fabriques dans lesquelles nous sommes passés...Elle négocie encore le prix avec l'aide de notre guide, et l'achète...ce qui va poser problème par la suite pour loger cette pièce assez encombrante dans ses bagages et nous occasionner quelques bonnes crises de rigolades ! smile

    Le pot se trouve juste derrière l'ouvrier...

    Un bon coup de chiffon pour le nettoyer..et hop ! vendu ! (le pot, pas l'ouvrier smile)

    Attenante à l'atelier, la boutique...

    De très jolies pièces, des bijoux aussi.. Mais je ne me laisse pas tenter..

    Nous reprenons notre route vers Monywa..

     

     En traversant des villages, nous voyons des ouvriers qui font du terrassement, et posent des pierres pour stabiliser les routes,

    Hommes et femmes travaillent à ces tâches

    Et des paysans qui reviennent des champs, avec leurs charrettes, tirées par leurs bœufs

    ou qui vaquent à leurs occupations...

    D'autres font la popote sur des feux de camps, car c'est bientôt l'heure du déjeuner,

    et on voit même un lapin prêt pour le bbq !

    Il est presque 13 h, et nous commençons à avoir faim ! le petit déjeuner de l'hôtel de Mandalay est loin... le repas de midi nous allons le  prendre à l'hôtel de Monywa où nous devons passer la nuit., ..

    Le temps d'avoir la clef de la chambre et de poser les valises...nous voici dans la salle à manger, où nous sommes tous seuls.. C'est calme, on entendrait voler une mouche... 

     

     

    Cet hôtel est tenu par des chinois, et ce n'est pas un établissement très moderne ni très luxueux...Mais dans le coin, il n'y en a pas beaucoup, donc on fera avec...Nous sommes dans des bungalows, et chose agréable, il y a une véranda, avec table et chaises, qui permettent de se détendre le soir après les visites de la journée.. (sauf que les moustiques sont là, et bien là !) Le nôtre n'a pas de vis à vis, car nous sommes en bout de bâtiment, et il y a une séparation entre les vérandas.

    La chambre est correcte, mais sombre, les murs verts et l'éclairage faiblard n'arrangent pas les choses..très basique mais propre et la clim fonctionne, il y a un frigo, heureusement, car il fait une chaleur assez pénible, environ 36°à l'ombre.. Cela nous permet de mettre au frais les bouteilles d'eau données dans le bus, (nous en avions une par personne tous les jours, plus celles achetées),

    Le déjeuner est tout ce qu'il y a de plus correct, et nous avons bon appétit, car il est tard et on a faim !  smile

       

    Nous ne nous attarderons pas à table,

    Notre guide Thida, nous donne rendez-vous à 14 heures 30, pour la suite des visites qui seront pour la colline de Shweba, (sorte de mini Petra), ses pagodes, et son complexe de monastères creusés dans une paroi rocheuse. Le bus nous amenera jusqu'à un embarcadère pour traverser la rivière,

    Et un taxi collectif nous montera en haut de la colline...La bétaillère sera à nouveau pour nous...et les virages aussi...

    Mais ce sera dans le prochain article si vous voulez bien (et si vous avez été sages ! smile) Je vous laisse regarder les photos ..à bientôt

     

     

     
     
    Technorati

    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique