• Article réédité, photos, diapo et vidéo avaient disparu 

    Suite de la journée du 27 mai 2008

    Après avoir quitté le delta du Mékong, et parcouru les marchés flottants et les arroyos,

             
         Nous rejoignons Saïgon, depuis Vinh Long, en empruntant le pont My Thuan, le grand pont à haubans qui enjambe le Mékong.. 

    la banlieue de Saïgon est à cette heure là très encombrée.. Notre bus se fraye difficilement un chemin entre les camions, les motos qui nous font des queues de poissons, les piétons qui traversent n'importe où et n'importe comment..Plusieurs fois, le bus pile sec..Heureusement que nous sommes tous assis (recommandation essentielle) sinon, c'est la chute assurée, et cela peut être sérieux..J'ai dit assis mais pas attachés, car les ceintures de sécurité sont inexistantes dans les bus de tourisme..

     

     

     


             Enfin, après un bon moment dans les embouteillages, nous arrivons à notre hôtel de Saïgon..Très contents de retrouver notre belle chambre et la douche, après cette longue journée fatigante et torride.


    On nous a prévu un dîner d'adieu (au Vietnam, car le lendemain matin nous prenons l'avion pour le Cambodge) dans un restaurant qui s'appelle "Château", au bord de la rivière Saigon.( ne pas confondre avec celui du même nom, dans le centre ville, où nous avions déjeuné deux jours plus tôt, qui est un petit établissement tout en hauteur)

     
            Dans celui-ci, le cadre est plus sympathique, genre grande guinguette en plein air, moderne,

    De jour

    De nuit

              Autre particularité, il y a un orchestre traditionnel, et une musicienne qui joue d'un instrument spécial qui ressemble à un grand xylophone en bois, mais vertical et triangulaire,  sans doute en bambou, ..vous verrez sur la vidéo ci-dessous..

              Le dîner est très bon, la présentation des plats est fort jolie..Les mets sont toujours un peu les mêmes depuis 12 jours...mais on s'en accommode..

     

    Les musiciens nous donnent un petit récital de leurs instruments, il n'y a pas de chanteurs (ouf !) c'est un peu difficile d'avoir une conversation, entre les serveurs qui nous mettent sans arrêt quelque chose devant nous, ou nous l'enlèvent (les plats nous passent devant le nez..) et la musique dont le niveau sonore est très fort, trop fort, et le brouhaha des conversations.. 

     

    Une bonne rigolade nous prend, la dame du couple avec lequel nous avions sympathisé depuis l'arrivée, et moi.. son mari et elle furent nos co-équipiers du  voyage épique dans le train Hanoï-Hué. (ça nous fait des souvenirs !! wink2) A chaque fois que nous ouvrons la bouche soit elle, soit moi, pour commencer une phrase, ou en placer une, un plat nous arrive devant le nez !! wink2

    Chaque fois, nous restons figées, la bouche ouverte, sur le son qu'on voulait émettre..comme des carpes ! biggrinUne fois, deux fois, trois fois ! Irrésistiblement drôle !yes si bien que nous sommes pliées de rire toutes les deux..Et son mari se met de la partie, en faisant de l'humour (son humour est "pince sans rire", c'est un militaire gradé en retraite) et en nous décrivant de manière ironique et comique ce qui nous entoure, et surtout ce qu'il mange (Pas de bol, il déteste les crevettes, et il y en a à tous les repas !)..Rien de tel que les personnes comme lui, sérieuses, calmes et zen, qui tiennent des propos déjantés tout en restant imperturbables sans avoir l'air d'y toucher ! Puis il continue en faisant une imitation discrète, mais fort imagée, des propos de certains de notre groupe, et de leur fâcheuse tendance à cirer les pompes du guide. Bien entendu, il y va de ses rajouts et commentaires personnels, le tout sur le même ton monocorde, mais avec les mimiques correspondant aux personnes concernées.. Le fou rire nous gagne ! trop trop drôle.. Lorsqu'il est lancé comme ça, on ne l'arrête plus..S'il me lit, il se reconnaîtra..kiss

     

             Nous voici de retour à notre hôtel pour une nuit réparatrice,

    et le lendemain matin, très tôt,départ pour l'aéroport d'Ho Chi Minh, destination Siem Rep Cambodge, avec Vietnam Airlines.. 


    Cela fera l'objet du prochain article, si vous le voulez bien..
              Merci de vos visites et de vos commentaires..@ bientôt.



     
     
    Technorati

    43 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires