• Inde du Sud (8) Kumily-Periyar-Thekkady (1)

    Le voyage se poursuit..le lendemain, lundi 7 novembre 2011, nous quittons notre hôtel de Madurai, et prenons la route en direction du Kerala, et du  Parc National de Periyar, situé au coeur des montagnes, les ghâts occidentaux..

     

    Le Parc national de Periyar s'étend sur une superficie d'environ 777 km ² et comprend une épaisse forêt de conifères comportant une vie sauvage exotique.Il a été déclaré réserve de tigres dans le courant de 1978.Il s'étend jusqu'au Tamil Nadu. Il abrite des animaux sauvages, quelques tigres, antilopes, sangliers, singes, une grande variété d'oiseaux, et quelques 750 éléphants

    C'est la réserve naturelle la plus célèbre de l'Inde du Sud. Le parc comprend un lac artificiel de 26 km², formé par le barrage Mullaperiyar, à travers le fleuve Periyar, créé par les britanniques en 1895 pour fournir l'eau à Madurai.

    La plus grande attraction de Periyar sont les troupeaux d'éléphants sauvages qui descendent boire dans le lac.

    Thekkady est renommé pour sa richesse en épices telles que le poivre noir , cardamone ,cannelle et clou de girofle .

     

    Nous avons environ 130 kms soit environ 4h30 de bus, à faire par des routes quelquefois en mauvais état, heureusement que nous faisons de nombreuses haltes pour nous dégourdir les jambes..

    La différence entre le Kérala et le Tamil Nadu est assez frappante...Deux états de l'extrême sud de l'Inde...si au Tamil Nadu, les paysages sont assez arides, ici au Kerala, ce ne sont que forêts,cocotiers, étendues d'eau, paysages verdoyants, champs de cultures diverses, rizières, plantations de thé à perte de vue, et même des vignes ! ..

    Ces deux états sont très différents..Il existe une frontière à passer entre les deux, et les douaniers sont assez "regardants"..pesée du véhicule, nombre de voyageurs, niveau de pollution du véhicule,etc..S'il y a problème, il faut verser une taxe supplémentaire (qui relève plus du bakchich)

    A Chellar Kovil près de la frontière avec le Tamil Nadu, nous verrons beaucoup de chutes et cascades pittoresques. 

     

    En plus, au Kerala, on parle une langue différente de celle du Tamil Nadu, qui est le Tamoul..ici, c'est le Malayalam. Mais ce sont deux langues assez proches, et les gens arrivent à se comprendre..et si ce n'était pas le cas, l'anglais sert de langue commune..

    Le Tamil Nadu c'est le pays des temples..On y est majoritairement Hindouiste, et le christianisme arrive juste derrière en terme de pourcentage. Au Kerala, on est massivement chrétien ou musulman, c'est pourquoi on y voit moins de temples, mais beaucoup d'églises et de mosquées.

    Nous arrivons à Kumily, petite agglomération en hauteur, très animée

    Autre chose qui nous intrigue, partout dans les villages et agglomérations, même petites, on voit le drapeau rouge communiste le long des routes, en bannière, en guirlande, devant les temples....

    Le Kerala est un état communiste depuis 1957. Situation très rare en Inde pour être soulignée, et la vie syndicale y est très organisée, les ouvriers très bien défendus pour leurs droits, et on y compte de nombreuses grèves et manifestations..ça vous rappelle rien ? ..Enfin, ça c'était avant...

    Notre guide nous informe avec une pointe de fierté (lorsque nous croisons de nombreux camions transportant des fruits, surtout des bananes), que le Kerala n'en produit pas suffisamment, et les importe depuis le Tamil Nadu.

    Sur le plan social et éducatif, le Kerala est très à la pointe..L'éducation joue un rôle majeur, et l'alphabétisation est à son maximum..nous verrons de très nombreuses écoles publiques, même dans les petits villages, où l'on peut voir de bonnes infrastructures et des équipements sportifs..Le guide nous dit que de ce point de vue, le Tamil Nadu est très en retard..

    Les communistes ont mis en place un système d’éducation publique, universelle et gratuite unique en Inde qui, d’après l’Indice de développement éducatif (EDI), en fait l’Etat le plus développé dans ce domaine. Tous les jeunes enfants du Kerala doivent ainsi passer obligatoirement dix ans sur les bancs de l’école, jusqu’à l’équivalent de notre collège.

     

    De plus, le niveau de vie est plus élevé ici, on ne voit pratiquement pas de mendicité, alors que de l'autre côté, il y en partout..aux abords des temples, près des églises, dans la rue...à Madurai, il y avait un homme "cul-de-jatte" qui nous suivait partout sur le trottoir, en tendant la main...

    Les routes ici sont souvent en très mauvais état, à cause de la mousson très violente qui les ravage..de l'autre côté, la mousson fait moins de dégâts, car il y a moins de précipitations..Et encore un point très différent entre les deux états, ici les vaches ne sont pas en liberté..elles sont attachées, donc elles ne divaguent pas partout..De plus, ce sont des vaches d'élevage, elles sont abattues pour la consommation de viande qui est importante au Kerala. Celles qui sont de race laitière, meurent de vieillesse. On les considère comme "la mère nourricière", le guide nous dit : "on ne tue pas sa mère" !  Elles meurent naturellement..

     

    Sur la route, entre deux averses, nous nous arrêtons dans un village pour voir une briquetterie artisanale..les villageois sont ravis de nous voir..C'est une exploitation familiale et locale..

    En abordant une certaine forêt, le guide nous raconte que cette forêt a une réputation assez spéciale..celle de fournir une plante qui permettait aux femmes d'avorter..Elles en prenaient en décoction, conconctée par les matrones du village, ensuite, le foetus était enterré dans la fôret..Heureusement nous dit-il ces pratiques ont disparu, l'avortement médicalisé étant autorisé au Kerala dans les mêmes conditions que dans les pays occidentaux, avec des programmes d’hospitalisation des mères enceintes (95% des accouchements en hôpital), de nutrition et de soins des enfants et des projets de soins de proximité notamment dans les zones rurales.

    Sur le plan de la santé, le Kerala a instauré un service public universel et gratuit, qui a conduit à faire de cet Etat un modèle au sein d’un pays au bilan sanitaire catastrophique. 

    Et ici le pourcentage de filles est supérieur à celui des garçons...l'inverse de ce qui se passe dans le restant de l'Inde, où cela commence à poser de très gros problèmes:  les filles éduquées par les études, émancipées par la carrière professionnelle, refusant de se marier afin de ne pas avoir à prendre en charge la belle-famille et le versement de la dot qui reste en vigueur, même si officiellement, elle est interdite..La tradition a la vie dure !

    Il nous raconte à se sujet sa propre histoire..Il a fait un mariage d'amour, avec une fille d'une caste inférieure, au grand dam de sa mère qui avait prévu de le marier avec quelqu'un de sa caste, apportant une bonne dot. ...Il a tourné le dos à tout le monde, en leur disant que c'était comme ça et pas autrement !  Pour lui, la modernité doit faire place à toutes ces traditions ridicules et dépassées. Et il a bien l'intention d'élever ses enfants de manière indépendante et progressiste. Il est tamoul, catholique, mais prend ses distances avec la religion.

    Nous arrivons à Thekkady, et nous voyons pas mal de véhicules stationnés sur le bord de la route qui amène à l'entrée d'une réserve où il y a des éléphants...On s'arrête nous aussi...et nous allons à pied, par des sentiers qui longent des habitations et des champs (une du groupe nous dit avoir vu un serpent à ses pieds...bouhhh maman, si je l'avais vu, j'aurais eu une crise cardiaque !! ) et débouchons sur une espèce d'esplanade dont une partie est couverte...il y a sous un auvent une foule assez compacte, avec des enfants...c'est le point de départ de balades à dos d'éléphants dans la fôret...

    Nous y entrons, et le guide commence à vouloir nous mettre par trois...et il me positionne dans les premiers...quand je vois arriver les éléphants, avec leur harnachement, et les espèces de selles à repose-pieds métalliques, qui comportent trois emplacements, sans barrière autour pour éviter les chutes, et rien que deux petits arceaux en métal de chaque côté pour se tenir, je commence à faire machine arrière...en plus ça voulait dire aussi d'avoir une personne qui serait plus grande que moi devant moi et pour les photos c'est assez nul ! et pas question d'être en tête, derrière les oreilles de Babar, au risque de plonger la tête la première en avant !! se tenir d'une main, et l'appareil photo de l'autre...nan merci !  , ou alors carrement à l'arrière sur ses reins...Je trouve que c'est pas sympa de faire monter trois personnes sur le dos des pachydermes...seuls les couples (et qui devaient payer plus que nous qui faisions partie d'un groupe) sont seulement deux par selle..

    Au Rajasthan on était par deux dans une nacelle qui avait une barre de maintien pour se tenir tout autour, et on avait une impression de sécurité..là, pas du tout...du coup, je cède ma place à quelqu'un d'autre...

    Je me contenterai de photographier et filmer mon époux qui se trouvera avec un couple du groupe, en derrière position sur l'arrière train de l'éléphant..

    Bon, la récré est terminée, et on commence à avoir drôlement faim...Nous redescendons à pied jusqu'au village, et arrivons à notre hôtel, le Camelia Haven..Un très bel hôtel, situé en plein parc naturel du Periyar..

    les chambres sont dans des bungalows, disseminés en pleine nature...l'air est très humide, et il y a déjà des moustiques dès qu'on arrive devant les bungalows...

    Il y a une belle piscine..

    les chambres sont spacieuses

    Bon, on installe nos bagages, un coup de spray antimoustiques, et direction la salle à manger..Il est déjà assez tard, presque 15 heures...

    L'après-midi il y aura un épisode dont se souviendront longtemps mon mari et ceux qui ont participé à un "trek" en forêt, avec passage d'un endroit de lac en radeau...mais cela sera dans un prochain article si vous voulez bien...Le genre de "Ramboo Tour", qui laissera des traces !! je vous dis que ça !!

    En attendant la suite de nos péripéties, je vous laisse regarder les photos et la petite vidéo..

    Merci de vos visites et commentaires, à bientôt

     
     
    « Carnets de voyage..Vietnam Hoï An (2)Inde du Sud (9) Periyar-Thekkady 2 »
    Technorati

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    26
    Samedi 9 Novembre 2013 à 23:39

    je suis contente de voir qu'on laisse encore de l'espace pour l'habitat des éléphants, pas facile car les humains veulent prendre toute la place! je te souhaite une bonne nuit jackline beaux rêves

    Angie

    25
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:11

    Encore sympa et je te promets qu'une baladee à dos d'éléphant me plairait bien.. je dirais bien comme Annick pour les immigrations

    bisou et bon weekend

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

    24
    Samedi 9 Novembre 2013 à 12:43

    Kikou Jackline

    Je dois reconnaitre que l'Inde est un beau pays, mais je me demande si, dans certains endroits, la misère ne règne pas.

    En tous les cas merci de ce voyage, c'étais comme si je m'y trouvais. Merci pour les détails et pour toutes ces superbes photos de paysages !

    J'espère que tu vas bien.

    Je te souhaite un bon weekend et je te fais plein de gros bisous

    @lain

    23
    Samedi 9 Novembre 2013 à 11:56

    Coucou Jackline, merci pour ce fabuleux reportage, j'ai été impressionnée par le nombre d'éléphants au point d'au. Les cultures aussi le sont. J'attends avec impatience la suite des aventures..

    Désolée pour mon lien, mon adresse a changé il n'y a pas longtemps car je ne suis plus sur hébergeur et parfois l'ancienne adresse s'affiche automatiquement.. il va falloir que je fasse attention. Merci pour ta persévérance.

    Bon week end à tous les deux

    gros bisous

    chatou

    22
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:04

    Bon week end 
    Bisoux  
     

    Thierry

    21
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 20:07

    Bonsoir ma chère Jackline,

    Merci pour tes souhaits d'anniversaire. La journée a été grise mais nous avons fait un bon repas au restaurant de chasse et c'était bien.

    Je reviendrai voir ton reportage car il est très long et je ne peux le regarder en entier ce soir.

    Quelqu'un a dit que tu avais un beau sourire, c'est vrai, je le pense aussi.

    Gros bisous

    Lydia

    20
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 13:03

    C'est les paysages qui sont le plus marquants , il y a même des cultures que je ne pensais pas voir en Inde ;) j'ai vu il y a peu un reportage sur les éléphants d'Asie qui disait qu'ils sont largement menacés d'extinction à cause de la disparition de leur habitat et toujours l'urbanisation en cause .

    Bon week-end Jackline bisous (:-*

    19
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 11:36

    bonjour les amis.Je ne suis pas venu cette semaine dans le blog.Je me suis fait une pince dans le dos et c'est douloureux.Ca va mieux maintenant.La semaine prochaine,on partira surement aux Antilles.En attendant,nous vous souhaitons un trés bon week end et bisous de Picardie

    18
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 23:09

    chere Jackline toujours un plaisir de lire tes articles bien commentés et plein d'humour, c'est une bonne chose que d'aller visiter ces pays lointains avec une si grande diversité de paysages et de gens

    j'avais de la peine d'avoir perdu le lien, heureusement que tu es passée! bisous d'Angie

    17
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 17:42

    Bonsoir Jackline

    ah quel plaisir de te lire ... je ne connais pas l'Inde pour le moment alors j'ai profité de ton expérience avec une grande attention, Merci !

    Je suis montée sur le dos d'un éléphant en Thaïlande et on a fait un beau parcours mais y avait une nacelle ... et heureusement ... là je ne pense pas que je serais montée !

    ahhhh le radeau .... laisses moi deviner .... il a coulé ? rires !

    Bonne soirée, Bises

    16
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 08:59

     Bon jeudi
     Bisoux  
     
    Thierry

    15
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 07:18
    Impressionnante la chute d'eau. j'aime ton sourire sur la photo
    14
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 17:59

    Bonsoir Jakline,

    Voilà de belles photos de cette partie de l'Inde.

    Ce que j'admire par-dessus tout,ce sont ces paysages  et sa faune.

    Ainsi,tu reviens d'un beau voyage,pendant que l'ETNA grondait.

    Tu dois nous avoir ammener de belles photos.

    Bisous et bonne soirée.Aimée

    13
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 14:49

     j'aurai aimé voir ces élephants

    et bien sûr monter sur l'un d'eux

    belle fin de journée

    bisous du mercredi

    12
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 13:58

    moi je dis que c'est super!!

    je sais que tu es vive ma chère jackline, que je ne serais pas à ta hauteur!

    j'ai envie de voir la suite, je sens que je vais bien rire!

    merci pour ta carte qui est arrivée hier......... j'aime

    les éléphants, je serais effrayée!

    bisous bisous nadette

    11
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 13:53

    Hello Jackline

    J'ai reçu ta carte hier et je t'en remercie d'avoir pensé à nous.

    Pour les marches, j'en bave ! Mais moins que Soso comme tu as pu voir sur la photo ! hi hi hi

    Par contre lundi, j'ai passé une radio et j'ai une épine calcanéenne à mon pied valide et une calcification du talon d'achille... Je ne suis pas encore allé voir le medecin pour me dire ce qu'il en pense. Mais maintenant, c'est avec les deux pieds que je serre les dents...

    bizz

    pat

    10
    Mardi 5 Novembre 2013 à 21:21

    j'aimerais bien voir un troupeau d'éléphants en liberté mais pas monter comme ça sans nacelle !

    9
    Mardi 5 Novembre 2013 à 06:59
    lagrande1950

    il devrait avoir en France aussi des frontières et très sévères, cela éviterait toutes ces entrées ilégales et ensuite ces personnes qui profitent du système grâce aux associations, mais au final qui paie ??????????? toujours les mêmes ...très beau reportage et des photos magnifiques - bisous Mamy Annick

    8
    Lundi 4 Novembre 2013 à 21:55

    Bjr Jackline

    comme si nous étions par tes commentaires , çà vit !

    J admire les paysages ! des elephants en liberté c'est super si on laisse en paix ! Un pays plaisant à vivre , j'aurai du mal au retour - Bonne semaine Biz Pat

    7
    Lundi 4 Novembre 2013 à 19:11

    merci pour ce beau récit de voyage

    il y a de beaux sites à visiter

    pleins de ti bo et très belle semaine

    6
    Lundi 4 Novembre 2013 à 18:07

    Un pays très en avance et avec de la modernité pour l'éducation,le mariage, ... Pas facile, en effet, pour prendre des photos sur le dos de l'éléphant.

    Un reportage intéressant.

    Bises et à + Jackline !

    5
    Lundi 4 Novembre 2013 à 10:29
    Jaffy-fleur de lys

    Très belles photos. bisous

    4
    Lundi 4 Novembre 2013 à 09:06

    Superbe !

    Bon début de semaine 
     
    Bisoux
    Thidom
     

    3
    Lundi 4 Novembre 2013 à 08:55

    Coucou Ma Jackline,

    Magnifique, j'ai adoré le passage sur les éléphants. Merci pour ces récits de voyage.

    Bises et bonne journée - ZAZA

    2
    Lundi 4 Novembre 2013 à 07:51

    Hello Jackline

    C'est ca aussi qui doit etre bien en Inde, c'est cette diversité de paysage. Bravo pour la protection de ce parc et attention aux tigres....

    Je te souhaite un bon Lundi. Une semaine qui va etre encore chargé par divers RDV. Hier c'etait les 5 ans de ma petite fille et demain , c'est l'anniversaire à soso. Heureusement l'automne est excellent et les temperatures plus que douces ....

    Bizz

    Pat

    1
    Lundi 4 Novembre 2013 à 07:38

    Belles plantations de thé. L'inde ce n'est pas ma tasse de thé.

    Après 15 jours de bonheur avec mes petites puces, je reprends ce matin le chemin des blogs.  Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :