• Suite du dimanche 10 mars 2014

    Après la visite des grottes de Pindaya, et celles des fabriques d'ombrelles et de chapeaux,

    Nous reprenons la route vers Nyaung shwe, petite ville dans l'état Shan, située au nord du Lac Inlé, qui est reliée au lac par une rivière..Les bords de cette rivière  sont occupés par les habitants qui y font leur toilette, lessive, vaisselle, etc...

     

    et un peu plus loin, arrivons en vue d'un monastère...où tout est en bois de teck...Il s'agit du Monastère Shwe Yan Pyay. Ici les novices y reçoivent leur éducation.

    Le monastère est un édifice en bois, sur pilotis, datant de 1907, aux fenêtres ovales inhabituelles.

     L’escalier extérieur en pierre représente des figures de dragons.

         

    L'architecture du bâtiment est assez étonnante et insolite.. Les toits sont recouverts de tôle ondulée.

    Par contre les pignons sont magnifiquement sculptés dans le bois. On dirait de la dentelle

       

     l'intérieur du monastère est totalement silencieux.. Nous sommes les seuls à le visiter..7 personnes..

    Nous arrivons à l'heure où les novices ont pris leur repas, les moines professeurs font la sieste, ou sont entrain de se reposer...

    Nous ne verrons pratiquement personne debout, sauf un moine sans doute chargé de veiller aux entrées des touristes...

    les novices et quelques moines sont allongés au sol ..On dirait qu'ils ont été "cueillis" par le sommeil...Ce qui n'est pas étonnant, lorsqu'on sait à quelle heure ces gamins se lèvent pour partir chercher leur nourriture, ensuite vaquer aux occupations du monastère, et assister aux cours de leurs professeurs..

    les habitants "debout" sont les chats qui se baladent là tranquillement.

    les plafonds de bois, sont ornés de caissons dorés, incrustés de mosaïques, et les piliers sont dorés ou incrustés de mosaïques, d'autres de matières précieuses...Quelques petits éventails de verre colorés au-dessus des ouvertures. 

       
       

    le sol en parquet est entretenu, sans doute passé avec un produit traitement car nous constatons en remettant nos chaussures que nous avons les dessous de pieds tous marron ! Et cela nous chauffe !

    A proximité du monastère, se trouve une petite pagode toute blanche, au stupa doré. C'est la pagode Shwe Yaunghwe Kyaung. Elle ne paie pas de mine, toute simple, et peu visitée.

    Mais l'intérieur vaut vraiment la visite... C'est unique, très ancien, authentique... vraiment  intéressant, et très beau.

    Dans des alcôves on y voit des collections de Bouddhas Shans. Ce sont des dons. Les murs des salles sont colorés, et le sol comporte des mosaïques de couleurs vives

       
       
       

     

    A proximité de cet ensemble, se trouvent les installations de vie des novices,

    Nous repartons et nous rapprochons de la ville

    Nous allons prendre notre déjeuner de midi dans un restaurant sympathique, le Green Chili. 

    Etablissement agréable tant du point de vue de la nourriture que de l'accueil...Rien à voir avec celui de la veille, où c'était vraiment pas top, loin s'en faut...

    Ce restaurant, est  situé près de l'embarcadère pour le lac Inlé..Le repas se déroule dans une ambiance très calme et détendue, le personnel est charmant, et les plats sont délicieux...Il n'y a que nous et quelques touristes attablés derrière nous..

       
       

    Après cet excellent repas, Nous allons vers l'entrée de l'embarcadère pour le Lac Inlé avec les bagages qui seront descendus du bus pour être installé dans les pirogues à moteurs.

    La suite, notre navigation et notre arrivée à notre hôtel sur le lac, seront dans le prochain article si vous voulez bien...en attendant, je vous laisse regarder les photos...@ bientôt, et merci de vos visites et commentaires.

     

     
     
    Technorati

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique