• Suite de notre circuit en Birmanie...Le jeudi 6 mars 2014, nous quittons l'hôtel de Mandalay à 7 heures 30 avec les bagages...Pour aller à Monywa  située sur la rive orientale de la rivière Chindwin. 

     

    Nous avons 3 heures de route à faire pour y arriver , mais nous commençons par nous arrêter au grand marché de Mandalay, où on trouve une profusion de produits alimentaires, fruits et légumes, viandes, poissons...

    Le grand marché de Mandalay, (l'ancien marché Zegyo) se trouve en plein centre de Mandalay,

    L'ancien marché couvert a été déplacé et relogé dans deux bâtiments plus modernes, l'accès y est très difficile, vu les embouteillages monstres, et la profusion de motos, vélos, garés partout et sur les bords des trottoirs...

    Il y a un escalator, et un parking pour les deux roues

    Nous ne le visiterons pas, mais flânerons aux abords, où il y a beaucoup plus à voir, à sentir, et à rencontrer !

    Une profusion de fruits, de légumes, d'épices, de poisson séché, ou frais, de petits stands de restauration rapide de cuisine locale...

       
       

    Tout est vendu en vrac, au poids ou à la pièce

    Ici il y a de tout, mais en petite quantité, car pour ce qui est des produits frais, tout doit être vendu dans la journée...Pas de frigo ni de chambre froide

       
       

    Toutes les étiquettes sont en birman, donc pour nous, c'est du chinois ! smile

     

    Ce marché en plein air s'étale sur plusieurs rues autour du marché Zegyo.. C'est immense, les allées sont chargées d'étals,

       
       

    bordées de petites boutiques où on vend des produits manufacturés en Birmanie, en Chine, destinés aux birmans mais aussi aux touristes...Il y a beaucoup à voir...

       
       

    Et il y a le sourire des gens... les femmes aux visages ornés de poudre de Tanaka

    De quoi faire beaucoup de photos ! 

    Après cet intermède qui nous permit de nous promener entre les étals des commerçants locaux,

    nous reprenons la route, et traversons le fleuve, en direction de Sagaing, en empruntant le pont à cantilevers qui enjambe le fleuve Irrawaddy

    La ville de Sagaing est située sur la rive occidentale du mythique fleuve Irrawaddy, à 20 km au sud-ouest de Mandalay, seconde ville de Birmanie et capitale spirituelle du pays. C'est le plus important centre religieux du pays, abritant près de 600 pagodes réparties sur 37 collines !

    Un nombre très important de moines et de nonnes y vivent

    Cette ancienne capitale royale (de 1312 à 1364) est un lieu de pèlerinage très prisé. Pour y accéder depuis Mandalay, il faut traverser l'Irrawaddy sur le pont d'Ava, construit par les Anglais en 1934.

    Sur le pont, on voit déjà la grosse colline de Sagaing, et les toits dorés des pagodes

    La meilleure vue du site s'observe au sommet de la colline, à 300 mètres d'altitude à la pagode  Pon Nya Shin Paya, construite en 1312.

     

     Pour monter en haut de la colline où se trouve la pagode Pon Nya Shin, on peut rejoindre le haut de la colline par un long escalier couvert qui part du centre de la ville, mais trop long et trop fatiguant.. Pour nous ce sera en taxi collectif que la montée sera effectuée.. En route pour une bonne demi-heure de trajet..

    Selon la légende, cet "antique sanctuaire dédié aux offrandes", dont le nom complet est paya Soon U Pon Nya Shin, aurait été construit, en une seule nuit, par le ministre Pon Nya en 1312.

    Il se situe au sommet de la colline Nga-pha (grenouille), l'un des 37 sommets des collines de Sagaing. Cette colline ressemble à une grenouille géante, une superstition bénie qui favorisa l'essor de Sagaing au XIVe siècle.

    Le mythe rapporte que ce serait une relique du Bouddha, trouvée dans une boîte à noix de bétel, qui aurait donné à Pon Nya la force de réaliser cette œuvre magique.

    Pon Nya serait d'ailleurs de lignée surnaturelle, car son père aurait volé, en des temps immémoriaux, de l'Himalaya jusqu'à Sagaing où il serait entré en communion avec le Bouddha, sept ermites et un orang-outan portant une fleur. La généalogie birmane est toujours très fleurie.

    Le stupa central mesure 24 mètres de hauteur. Il a été construit en 1312.

       
       
       

    Ici le Bouddha est protégé par trois Nagas (serpents Cobras ) qui l'entourent

    La légende veut qu'a l'origine la colline avait la forme d'une grenouille géante, peuplée de lapins, et que le ministre Pon Nya a construit cette pagode en une seule nuit, grâce à un pouvoir magique reçu de Bouddha; c'est pourquoi dans la pagode Soon U Ponya Shin on peut voir des  représentations de ces deux animaux, la grenouille, et le lapin, symboles de cette colline de Sagaing. Se sont des boites à offrandes.

       

    Depuis la terrasse de la Pagode on a une vue plongeante sur la vallée et toutes les autres pagodes...Et il y en a un nombre impressionnant !

    Une multitudes de pagodes s'étend à perte de vue tandis que le fleuve Irrawaddy coule à nos pieds : une vision magique !

    L'autre pagode importante de Sagaing, c'est U Min Thonezae, construite en 1366.

     

    Photos du Net

     

    Mais nous ne la visiterons pas. En bas, on peut voir la coupole de l'Académie internationale du bouddhisme Sitagu

    La descente se fait à nouveau en taxi collectif..

    Nous retrouvons notre mini-bus... Nouvel arrêt pour visiter un atelier artisanal de gravure, sculpture, façonnage de métal d'argent...Mais ce sera dans le prochain article si vous voulez bien..en attendant, je vous laisse regarder les photos..@bientôt

    Si la musique vous gêne, coupez la..

     
     
    Technorati

    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique