• Antilles...Carnets de voyage St Martin (1)

    hebergement d'image

                    Lundi 9 mars 2009, 5h25 du matin...Nous bouclons la maison, les valises sont sur le trottoir, et on attend le taxi, commandé pour 5h30.. Il fait un froid de canard, le vent est fort, et nous cueille dans notre fin de nuit pas terminée..Heureusement, on a prévu le coup et nous sommes habillés chaudement...5h30, 5h45, pas de taxi...je commence à m'énerver, vu que c'est moi qui l'ai réservé, et qu'il m'a assuré être là à l'heure prévue..Nous avons rendez-vous à Orly à 6h 50, et c'est l'heure où les gens vont bosser, donc circulation chargée..Nous devons être impérativement à l'aéroport au comptoir d'enregistrement des bagages trois heures avant le décollage, prévu à 9h 50.. Vu qu'il va y avoir 500 passagers à enregistrer, j'imagine déjà les files d'attente, me rappelant ce que ça avait donné pour notre départ au Vietnam il y a quelques mois..De plus nous avons un souci..notre TO, "Exotismes" via notre voyagiste a réservé in-extremis, les places qu'il pouvait dans cet avion Corsair, vu que cette destination, l'Ile de St Martin, a été choisie en dernière minute, en remplacement de celle initialement prévue, un combiné Antilles Guadeloupe - Martinique, sur vol Air Caraïbes, annulée du fait des évènements là-bas, et que quelques jours avant notre date prévue de départ, ça bardait encore fort en Guadeloupe,  et qu'en Martinique rien n'était encore réglé.. tout était bloqué...Pas de réservation d'hotels possibles par les TO, et même pas de quoi alimenter les rares touristes encore là-bas, sans parler des habitants eux aussi très démunis..

                 
    Donc, je souhaite arriver le plus tôt possible pour pouvoir négocier un changement de places dans l'avion..Sinon on se retrouverait coincés chacun contre un hublot (je déteste) moi, vers le début de la cabine, et mon mari 5 rangs plus loin même côté, lui aussi ..Ce qui fait que nous ne pourrions ni nous voir, ni même communiquer en sémaphore, sans risquer de donner des coups au voisin !
              N'y tenant plus, je sors mon portable, et j'appelle celui du taxi, en espérant qu'il soit en route (il habite dans notre commune) ça sonne...et au bout de deux ou trois sonneries, ça décroche "Allo ? "..une voix pâteuse me parle...(Je ne reconnais pas celle du mec à qui j'ai téléphoné deux jours avant...) "Allo, le taxi machin ?"... "Heu oui.."
    "Nous vous attendons monsieur, nous avions rendez-vous à 5h30, vous m'avez assuré que cela ne posait pas de problème et que vous seriez à l'heure..Il est 5h45, et vous
    n'êtes pas là..!"
    "Ooh ! mon reveil a pas sonné !! je suis désolé..j'arrrrivvvee !! " "Oui, ben alors, faites-vite, nous sommes déjà à la bourre !" "Vous inquiétez pas, dans 5 mn je suis là !"

     

           Bon, je ronge mon frein...Il arrive enfin, il est 5h58.. Je pense que jamais nous ne serons suffisamment tôt au comptoir pour pouvoir négocier nos changements de places, car beaucoup de monde sera passé avant...

           Nous grimpons vite fait dans le taxi, et en route...Alors, là, le mec se confond en excuses, et nous assure qu'on sera à l'heure, "vous inquiétez pas, je vais faire le maximum"..(Bon d'accord, mais j'ai pas envie non plus d'arriver à la morgue au lieu d'arriver à Orly !!)

          Et je préfère ne pas regarder la route, car il "bombe", se faufile sur l'autoroute entre les bagnoles et les bahuts, freine et pile derrière des voitures ralenties,  et je commence sérieusement à flipper..d'ailleurs, personne ne parle dans la voiture..mon mari est coi, moi je regarde mes pompes, et le taxi j'espère qu'il regarde bien partout lui, parce que ça déboule de tous les côtés..je balise..et si en plus, on se fait arrêter par les flics pour vitesse excessive, et qu'on est bloqués là, pendant une plombe, alors là c'est le pompon...
        Dans les virages, je m'accroche comme je peux, car il n'amuse pas le terrain...Heureusement la circulation est fluide, il n'y a pas de bouchons....Quelques kamikases en motos nous rasent à une vitesse inouïe, en faisant un bruit d'enfer..vrouhmmmm ! Comme j'ai hâte d'arriver, et qu'on soit entiers !
                Enfin, nous voyons les panneaux de l'aéroport qui se succèdent, avec les indications...Ouf, on est arrivés..Il est 6h35 ! C'est vous dire s'il a mis le turbo...On habite près de Roissy, complètement à l'opposé...Mais il faut reconnaître que c'est un pro et qu'il a réussi...
                 Je le règle, et il nous dit qu'il nous fait une petite remise (ben il peut, ne serait-ce que pour les contrariétés, la peur de rester plantés là sans taxi, et la trouille sur l'autoroute..) 
     
     
                Nous fonçons vers le comptoir Corsair Fly, coup de chance, on est les premiers !! et là un gentil et beau garçon, aux yeux bleus, assortis à son uniforme(j'aime..) nous prend nos billets électroniques, nos passeports, et je lui demande si on peut changer nos places, et avoir un côté couloir, chacun sur la même rangée...Il regarde la modification déjà faite par téléphone à ma demande par le TO, (les nouvelles places attribuées provisoirement n'étaient encore pas ce qu'on souhaitait, on s'en serait quand même contentés en cas d'impossibilité de changement..) et il nous trouve ce qu'on voulait..yess !!
               Voilà une bonne chose de faite...Les bagages enregistrés, nous voilà libres de nous balader dans l'aéroport et de prendre un petit dejeuner, d'aller acheter quelques babioles et magazines..
               Nous passons au contrôle de sécurité, et là, c'est le grand jeu...encore cette fois-ci, il faut tout vider, y compris le matériel photo, mon sac à main...enlever les fringues (vestes, gilets, chaussures) et malgré ça, y a des gens qui font sonner les portiques...dont moi, j'avais pas enlevé mes pompes...j'ai droit à une fouille en règle par une nénette qui rigole quand elle se brûle, elle me palpe dans tous les sens, y compris les bords de mon soutien-gorge, et termine en me passant le machin à détection électronique tout autour de moi...houlàlà, maintenant, va falloir venir en slip pour passer les contrôles, ou même à poil ! Mon vanity qui pourtant ne contient pas de substances prohibées est passé au crible, et je dois tout sortir, appareils photos, chargeurs de batteries, chargeur de portable, piles, bouquin, peigne et brosse à cheveux, mes lunettes de secours...(heureusement que je les ai prises, je dirai pourquoi dans un autre article..) divers accessoires dont mes clefs avec la télécommande de l'alarme de la maison que je mets dans une petite boite, sinon, si quelque chose appuie sur une des touches, la pile se décharge...Moi qui avais tout bien rangé, que ça rentrait au millimètre près, j'ai plus qu'à tout remettre comme je peux avant d'aller me poser quelque part pour refaire mon paquetage ! je râle!
                Il faut avoir un oeil à tout, car pendant qu'on vous tient la jambe à vous fouiller, ou fouiller vos affaires, le bac contenant votre sac à main avec vos papiers, argent, passeport et billet d'avion, lui est déjà arrivé à l'autre bout , et souvent, sans surveillance ! Une fois, à Roissy, l'année dernière, j'étais aux prises avec un contrôleur qui me cherchait des noises parce que dans mon vanity j'avais deux petits échantillons de parfum minuscules, et qu'il voulait que je les mette dans un sac en plastique (n'importe quoi, ça fait pas 100 ml, même pas 20 ml ça tient dans un dé à coudre !) je vois mon sac à main dans celles d'une de ses collègues, qui le fouillait allègrement, en sortant mes papiers, et même mon porte-monnaie et qui fouine dans le compartiment où étaient rangées les pépettes ! alors là, j'ai vraiment râlé..Pour un peu, je lui aurais demandé si elle ne voulait pas compter les billets aussi ! Mais j'ai vu qu'elle était aussi ennuyée que moi, qu'elle obéissait aux ordres de ce fêlé, car apparemment sa réputation est notoire, et les autres filles qui étaient à son tapis s'étaient toutes barrées en râlant qu'il était barge et qu'elles refusaient de bosser avec lui ! Charmant... 
              Mon mari lui se bat avec sa ceinture, son boitier à lunettes, ses pompes, sa veste, et tout ce qu'il a dedans..sans parler du sac à dos contenant son appareil photos, le camescope et tous les accessoires...Lui aussi, tout est bien rangé au départ, et il se retrouve avec tout en vrac, "enlevez, c'est pesé !"
     

                Bon, après ce très désagréable moment, nous voici en salle d'embarquement...et dans la série des bonnes nouvelles, là on nous annonce au micro que le vol Corsair Fly, à destination de St Martin et Point à Pitre, aura 1 heure de retard...!  ça nous ravit tout ça !..Du coup, on commence à discuter avec une autre future passagère du même vol, et on sympathise...Mais bon, c'est longuet quand même...En fait d'une heure, se sera presque deux, qu'on va poireauter, dans le tohu-bohu, les annonces tonitruantes au micro (on comprend rien de ce qu'elles disent les nanas, faut leur dire de parler moins près du micro, ça crachouille et c'est inaudible !) et les ding-dong précédant les appels des noms de passagers qui s'ils se reconnaissent, sont fortiches...
               Enfin, on voit le gros boeïng 747 bleu arriver, et le personnel  faire tout ce qu'il y a à faire..évacuer les passagers, les bagages (et il y en a !) et le reste, puis procéder à toutes les vérifications, et refaire le plein de kérosène, et les plateaux repas..Et après deux heures d'attente, on est appelés par série de numéros de sièges..Faut encore attendre que tout le monde soit monté, et ça en fait des gens qui passent dans les étroits couloirs du zinc, en vous filant des coups de sacs, et que les coffres à bagages soient bien bourrés (encore un petit mot à ce sujet..je ne comprends pas qu'on nous fasse tout un cinéma pour des petits bagages à main aux contrôles, et qu'on laisse passer de véritables valises ou d'énormes sacs de voyage en tant que bagage à mains - il faut voir la place que ça prend dans les coffres, et le poids que ça fait..normalement, il y a une dimension à respecter, et là, elle est carrément dépassée et de loin..)
              Nous voilà en piste pour le décollage...c'est parti ! Le vol s'est bien passé, le plateau-repas à bord était à peu près acceptable, quoique tout le monde n'a pas eu la possibilité d'avoir le choix entre les deux proposés, pareil pour les boisssons..Mais bon, on est pas venus là pour faire un repas gastronomique !  8 heures plus tard, nous arrivons à l'aéroport "Princess Juliana" zone hollandaise de St Martin.. Il fait chaud déjà, 26°C le ciel n'est pas très dégagé, mais cela va venir quelques minutes plus tard...Notre navette pour le transfert à l'hôtel nous attend, et nous partons vers Marigot, 15 minutes plus tard, on est arrivés...

    La suite au prochain article..enfin, si vous êtes sages, et si vous le souhaitez...à bientôt

     

     

    « Belles exotiques...Petite désertion..... »
    Technorati

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    25
    Vendredi 3 Avril 2009 à 17:17
    Décidément, chaque voyage est une aventure avec toi
    Bises
    24
    Vendredi 3 Avril 2009 à 07:40

    C'est gentil que tu sois venue me faire un petit coucou dès ton retour, tu es sympa et ça me fait plaisir. Je me satisferai de l'histoire de ton voyage, mon mari n'aime pas ça lui, alors les problèmes à l'aéroport, il ne pourrait pas.

    Gros bisous et je viendrai lire la suite car j'ai été très sage madame,
    Lydia

    23
    Jeudi 2 Avril 2009 à 13:02
    toujours des ennuis au dernier moment quand on part, heureusement que tu asd rappelé le chauf de taxi !
    et bien en effet quelle fouille mais heureusement que tout se passe bien dans l'avion !!!
    bisous à bientôt
    22
    Jeudi 2 Avril 2009 à 07:20
    Bonjour,
    C'est gentil d'avoir pensé à moi. Ca a dû être un merveilleux voyage sur le plan faunique et floristique... sans parler évidemment de la beauté des paysages...
    21
    Jeudi 2 Avril 2009 à 05:12
    Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine. je comprend ta reaction...mais 20ml de nitroclycerine a 10.000 m coupe un avion en deux !! Bonne journée du jeudi amitiés de canton Qing et rené A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.
    20
    Mercredi 1er Avril 2009 à 20:21
    bah oui qu'on est sages , on va pas se contenter de ton histoire de taxci en retard parce au'il a pas entendu son réveil et la fouille très pressée de ces dames douanières ( je me demande si elles ne sont pas toutes gay , car j'ai eu la même !) il nous faut : THE SUN !alors on attend très gentils
    bisous d'iris
    19
    Mercredi 1er Avril 2009 à 19:19
    C'est sympa ton livre photo :) alors tu réveilles le taxi alors que ton avion avait deux heures de retard, c'est bien la peine , ce que je retiens de ton récit c'est la température à l'arrivée 26 ° , je ne sais même pas si on aura ça cette été :-D
    Bonne soirée Jackline
    Bise
    18
    Mercredi 1er Avril 2009 à 17:24
    Tu as aimé St Martin ?
    Je connais...

    Ton album est vide ?

    Biqsous
    17
    Mercredi 1er Avril 2009 à 10:43
    un petit coucou ,j'étais déjà passée,mais je nai pas pu ouvrir le carnet de voyage et aujourd'hui non plus ,allez savoir pourquoi..moi,je ne m'abonne à aucune nwesletter,je vais au gré de mes envies sur les blogs et réponds à ceux ou celles qui viennent chez moi..je voyage aussi sur des blogs que je ne connais pas mais qui me plaisent ,qui parlent de nature ,de paysages ,de faune et flores..bonne journée ,bises.
    16
    Mercredi 1er Avril 2009 à 06:22
    je reviens lire tout ça demain,car,mes yeux se ferment devant l'ordi!!!
    bisous en attendant!
    15
    Mardi 31 Mars 2009 à 22:06
    Sympa ton album photos!!!!!!
    14
    Mardi 31 Mars 2009 à 10:24
    Rien que pour avoir chaud je ferais bien le voyage ^^

    tu as bien de la chance ;-)

    Bonne journée
    13
    Mardi 31 Mars 2009 à 08:15
     Jackline, tu écriras un roman un jour? Aventures de voyage, je reviendrai lire la suite!
    12
    Mardi 31 Mars 2009 à 03:23
    Bonjour depuis Canton (Guangzhou) Chine, un bel article, tu as une belle façon de raconter, et malgré tout cela , tu remarque un beau gars avec les yeux assortis au costume, en tien, on reste femme avant tout, hein !!! ouai!! et+5 , bonne journée. bye http://dany.enchine.over-blog.com/
    11
    Lundi 30 Mars 2009 à 23:40
    bonsoir jackline , je naurait pas voulu etre ta place car en plus de la trouille j'aurait été malade et il aurer encore perdu du temps,
    bisous
    10
    Lundi 30 Mars 2009 à 22:50
    Coucou ma chère Jackline, tu verras ton roman sera un bestseller.. c'est un vrai thriller ce départ.. même le chauffeur s'y est mis.. mais la fouille au corps brrr. je n'aurais pas aimé du tout.. c'est fou ça quand même. Heureusement que le reste du voyage a été plus calme .. j'ai hâte de connaître la suite. Un bel album photos
    bonne nuit et plein de bisous
    chantal
    9
    Lundi 30 Mars 2009 à 21:29
    coucou j'espere que tu vas bien apres ces tumulte et j'attend la suite ac impatience
    bisous Alsacien
    Brigitte
    8
    Lundi 30 Mars 2009 à 18:32
    j'attends la suite avec impatience bisous  meme si moi aussi je suis un peu absente , mais pour d'autres raisons,, a bientot
    7
    Lundi 30 Mars 2009 à 18:21
    Bonjour Jackline, je t'avais prevenu, je veux tout savoir de ce voyage. Enfin ..; presque tout
    Bisous mon amie
    Nettoue
    6
    Lundi 30 Mars 2009 à 17:39
    coucou
    debut de semaine bien tristounet avec le temps. Puis quelques démarches administratives qui prennent trop de temps.Une journée à vite oublié.  j'ai quand meme eu un peu de bonne humeur avec ton article meme si nos controleur et la douane dans l'aeroport  deviennent de plus en plus embétant. A demain


    Bisous
    Pat
    5
    Lundi 30 Mars 2009 à 14:33
    Et bien, vous avez été de trouille en trouille, enfin bon, j'attends la suite
    Amitiés, Flo
    4
    Lundi 30 Mars 2009 à 13:27
    coucou Jackline, et bien tes péripéties m'ont bien fait rire, je sais ce n'est pas gentil mais c'est tellement bien raconté que l'on imagine les scènes
    Tu me pardonne de rire de tes ppetis soucis (lol)

    Je te fais de gros bisous et pour me faire pardonne de m'être moquée de toi, j' ai voté

    bisous
    3
    Lundi 30 Mars 2009 à 13:20
    j'ai bien tout lu ton message sur ton voyage!!!! quel bazar!! je comprends que vous avez du être plus qu'énérvés!!! j'ai regardé les photos, tu as l'air très calme, mignonne!! allez vous êtes beaux tous les deux
    nadette
    2
    Lundi 30 Mars 2009 à 11:17
    Bon, c'était quand même déjà mouvementé ce départ. Tu as pris le numéro de téléphone du mec de l'aéroport pour moi j'espère ???
    Maintenant je vais regarder les photos, faut que je passe sur explorer, pfff, c'est pas pratique tout ça.
    Bisous et bon lundi.
    1
    Lundi 30 Mars 2009 à 09:17
    argh jveux du soleil^^^
    biz=)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :