• Carnets de voyage...Vietnam 5 Hanoï-May Chau-Hoa Binh

    Article réédité pendant ma pause, les photos avaient disparu

    21 mai 2008

    Après le petit déjeuner, pris dans la salle du dernier étage de l'hôtel, et sur la terrasse de laquelle on a une vue imprenable sur tout le quartier,

       
       

    Nous quittons l'hotel d'Hanoï comme d'habitude assez tôt, cette fois-ci avec tous les bagages..Il faut le temps de rentrer tout ça dans les soutes, et comme au fur et à mesure des villes et villages visités, certains ont fait des emplettes, des sacs supplémentaires ont fait leur apparition..tout ne pourra tenir dans les soutes, alors ce sera mis dans le bus, au fond sur la dernière banquette..


            
              Nous prenons la route direction May Chau/Hoa Binh..à 140 kms d'Hanoï . Petit arrêt à Hoa Binh, puis nous attaquons la montagne..

     

     

    la route nous fait découvrir des paysages magnifiques, surtout avant d'arriver au Col de Cun..dans la vallée verdoyante, au milieu des rizières et des cultures en terrasses,

    on découvre les premiers villages Thaïs blancs (minorité ethnique, il y en a 53 au Vietnam..qui parlent en priorité leur dialecte et accessoirement vietnamien) Les maisons sont en bois, sur pilotis. Les planchers en bambou (il sert à tout!) et le toit en feuilles de lataniers, de très grandes fenêtres ou ouvertures permettent une bonne ventilation..



            Nous arrivons en vue d'un village Thaï, où nous sommes attendus pour le déjeuner chez l'habitant..petite précision, il faut toujours monter l'échelle d'accès à la maison par le devant, et jamais par celle de derrière sinon cela porte malheur..de plus, nous devons nous déchausser..

    Et c'est bien agréable de marcher pieds nus sur le bois du plancher, et les nattes et tapis étalés sur le sol..de petites tables basses nous attendent, ainsi que des coussins à même le sol..donc, nous mangerons assis par-terre ou presque..

    On nous accueille avec beaucoup de gentillesse, et nous nous installons, bien sûr en prenant un maximum de photos.. nos hôtes sont charmants et les jeunes filles, très souriantes et fort jolies, dans leur costume traditionnel de tous les jours, nous servent les premiers plats..Une musique d'ambiance en sourdine nous dépayse complètement...

    je dois dire que ce déjeûner fut vraiment un plaisir..les mets servis très bons et surtout sortant de l'ordinaire, (il faut dire qu'on en avait un peu assez des nems et du poisson au caramel..) là nous découvrons des spécialités culinaires des autochtones, qui sont raffinées et savoureuses..

       
       

    On nous fait voir les activités de la maisonnée, qui sont principalement le tissage, et la broderie des tenues traditionnelles, et divers objets recouverts de tissage multicolore

            Nous profitons de la température agréable dans la maison, avec les grands ventilateurs à pales qui tournent, alors que dehors, en plein midi et même plutôt vers

    13 h30 14 h, il doit au moins faire 40° au soleil.. et c'est bien sûr à ce moment là, que notre cher guide qui avait bien "coincé la bulle" et fait une petite sieste, dans un coin à l'écart, nous fait lever le camp et retourner dehors en pleine chaleur, pour crapahuter dans le village et aller en voir un autre un peu plus loin..

    Alors là, le vent de la rebellion a soufflé ! nous refusons de continuer ce détour inutile en pleine chaleur, avec le soleil au zénith, alors qu'en reprenant le chemin de notre arrivée, il y a environ 800 m à faire pour retrouver la route nationale.. C'est le clash avec le guide ! nous étions 6 , à avoir pris le chemin dans l'autre sens. certains parce qu'ils étaient déjà partis depuis un moment, croyant que c'était le bon chemin, et nous par décision...lui s'époumonait en gueulant "Nooonn...!!le bus n'est pas là-bas, il faut passer par l'autre village voir d'autres familles !"..(tu parles, on connait la chanson ,à chaque arrêt, on nous propose des trucs à acheter..marre ! d'autant qu'on est pas tombés de la dernière pluie et qu'on sait bien qu'il touche quelque chose à chaque fois là-dessus) Mon mari, qui pourtant est toujours assez calme et concilliant, cette fois ci, gueule aussi un grand coup ! "hé bien nous passerons par là quand même, j'ai décidé !" (Non mais !,)

    bref, le "troupeau" s'en va de son côté, et nous prenons notre petit bonhomme de chemin du nôtre..

    Allez, go !! Nous prenons des chemins de traverse, accompagnés par des enfants du village qui nous suivent et rejoignons la route nationale.. Sur la route, on est accompagnés...par des vaches toutes seules, qui cheminent comme nous ! Pas vu de vacher..

    pendant les deux kilomètres que nous ferons sur cette route, en pleine chaleur, nous verrons aussi des pêcheurs au filet, qui s'adonnent à leur activité dans la rivière qui longe la route..

      Nous ne voyons pas le bus évidemment, puisqu'il est allé se stationner quelque part beaucoup plus en avant sur le bas côté de la route, à la jonction de la grande boucle que le guide voulait faire faire à tout le monde..qu'à cela ne tienne, on a refait le chemin à l'envers, et retrouvons le bus avant que les autres arrivent exténués et dégoulinants, et pas contents du tout d'avoir été baladés dans le deuxième village ! Il faisait tellement chaud, que l'asphalte dansait devant nos yeux..symptôme de grandes chaleurs..Le chauffeur, devait être inquiet, et avoir reçu des consignes par téléphone portable car dès qu'il nous as vus arriver, il a appelé le guide pour signaler que les 6 étaient bien là..(On est pas aussi c*** que "groupirrrr" pourrait le penser !) Bref, après cet épisode, il a enfin compris qu'on était pas à sa botte, et cela l'a remis un peu d'équerre .. Il fallait qu'il mette un peu d'eau dans son vin et tienne un peu  plus compte de nos avis sans nous hurler dessus à longueur de journée ! Lui le professionnel, comme il se targue de l'être, manque cruellement d'éducation et certaines de ses décisions auraient pu avoir des conséquences fâcheuses..Il fallait qu'il comprenne aussi qu'on est pas du bétail, et que trop c'est trop ! Je ne suis pas méchante, mais il aurait mérité que quelqu'un fasse un malaise, d'autant qu'il y avait des personnes à la santé fragile, et une dame qui avait fait un infarctus quelques mois avant..Si elle avait su qu'on allait crapahuter comme ça, avec un tel guide, elle n'aurait jamais pris ce voyage !

      

    Je crois que cet épisode lui a remis un peu sa pendule à l'heure, mais comme elle s'emballait régulièrement, on n'était pas au bout de nos peines ! Bref, nous continuons notre route, et on nous annonce (c'est ça que je reproche à ce guide, entre-autres, on ne savait jamais ce qu'on allait faire l'heure suivante !) qu'on va aller visiter un village dans la montagne, une autre ethnie minoritaire, les Muongs..

    Bon, très bien, le bus grimpe, et le paysage est chouette..Puis on arrive audit village..le guide nous explique que les habitants vont venir nous accueillir, et que nous allons choisir une famille pour entrer dans leur maison, et boire le thé avec eux..Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai senti le piège arriver, quand il a précisé : "attention, ne suivez pas quelqu'un dans une maison éloigné de la route, et restez quand même groupés (groupirrr!) .." déjà, ça refroidit un peu..mais bon..



            Tout le monde commence à descendre du bus, et 34 personnes ne s'évacuent pas aussi facilement surtout quand il n'y a qu'une issue à l'avant (hé oui, cherchez l'erreur, souvent les bus ont deux entrées ou descentes, une à l'avant, et l'autre au milieu) et à ce moment, avant même que la majorité d'entre nous soit descendue, des gens encerclent le bus, avec les mains tendues pour demander de l'argent, en brandissant quelques colifichets de l'autre..En voyant ça, je reste assise dans le bus..mon mari descend pour prendre quelques photos, et se trouve harcelé comme les autres,de tous les côtés..Et je vois remonter précipitamment ceux qui étaient descendus, .qui crient que c'est une vraie arnaque, un vrai piège à touristes, et que c'est inadmissible ce genre de situation..le guide qui ne pouvait ignorer le truc ne pensait peut-être pas avoir d'aussi vives réactions de la part du groupe,  commence à regarder le bout de ses pompes. avec l'air à la fois rigolard mais gêné...Tout le monde réintègre le bus, furax, et on repart devant le nez dépité des villageois qui n'étaient pas contents du tout de voir s'éloigner la manne de fric que nous représentons.. Qu'ils réfléchissent un peu, et le guide piégeur avec ! L'ambiance était assez "plombée"..et notre cher guide, est resté coi pendant une bonne partie de la route.. Ouf, ça nous repose..yes


            Nous repartons vers des contrées plus clémentes et surtout plus souriantes..Nous voici revenus à Hoa Binh, où nous allons passer la nuit dans un hotel de montagne, que nous avons beaucoup apprécié..

    les bâtiments sur pilotis offraient des chambres très correctes, spacieuses et bien aménagées..ce n'était pas le grand luxe mais nous avons aimé l'intérieur tapissé de lambris, la salle d'eau avec une douche immense, sans vitres ni rideau, (pas de problème pour les inondations !! le sol est en pente vers le siphon), douche et wc sont dans la même pièce..

     

    les lits jumeaux avec une bonne literie, la climatisation réglable qui fonctionnait bien, et les moustiquaires dans les coffres au-dessus des lits..une bonne prestation hotelière..

    Le dîner pris dans la grande salle à manger fut très bon, et nous avons eu un spectacle après, dans une autre partie de l'hôtel sur pilotis

    Ce spectacle représentait en divers tableaux, joués et dansés par les villageois, les fêtes et activités saisonnières du village...semailles, récoltes, de riz, cueillette du coton, mariages etc...et en préambule, une petite initiation des volontaires de notre groupe pour tester diverses façons de faire de la musique avec des végétaux, boire de l'alcool de riz avec des grandes tiges de bambou, tester l'épreuve d'enjamber des tiges de bambou tendues et manipulées par les villageois sans se prendre les pieds dedans...etc...ambiance festive et très sympathique.. 

     

       
       

     

    la danse du coton

    Toute la troupe des villageois et du personnel fut très applaudie pour ce joli spectacle plein de fraîcheur

       

    Lorsque nous sommes rentrés dans la chambre après le spectacle, les moustiquaires avaient été sorties des coffres et installées autour des lits...

     

    vous verrez les photos dans les diaporamas ci-dessous, des photos du spectacle auquel nous avons assisté après le dîner, donné par les villageois Muongs, que nous avons beaucoup aimés..bien plus gentils et sans arrière pensée comme ceux de l'autre village..Le personnel était aux petits soins, et nous n'avons manqué de rien.. Une bonne nuit de sommeil avant de repartir pour une journée très chargée..
           ce sera pour le prochain épisode...merci de vos visites et de vos commentaires..à bientôt..

     

     
     
    « Carnets de voyage..Vietnam 4 -Baie Halong-HanoïCarnets de voyage..Vietnam 6- Hoa Lu-Ninh Binh Ha Long terrestre »
    Technorati

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    21
    Jeudi 9 Août à 19:37

    Il y a eu des bons moments et d'autres peu réjouissants.

    Je pense que le repas chez l'habitant doit être un agréable moment.

    A lire les commentaires, tout dépend en partie du guide que l'on a.

    Merci pour ce partage !

    Bises et à + Jakline !

    20
    Jeudi 9 Août à 11:05

    Coucou!

    Voilà un bien beau voyage bien détaillé!

    Merci de nous l'avoir fait partager.

    Bises et à bientôt!

    19
    Mercredi 8 Août à 20:15

    j'ai regardé les diapos , j'adore les rizières , et les vaches qui se baladent sur la route , pas commun ce truc ..

    c'est quoi le mec qui a un masque un arracheur de dents ??? ptdrr

    au secours.. en plein air lol..

     

    18
    Mercredi 8 Août à 20:11

    bon ben plouf nous pas d'orage, un peu d'air frais ce matin suis redescendue à 26 dans l'appart mais hop s'est remonté, suis à 29/30 , enfin y a un peu d'air dehors c'est mieux que 37 d'hier !!!

    demain il flotte ben tant mieux ça va faire du bien à la nature et j'ai vu qu'après on va avoir des températures normales sauf que dimanche ça recommence 32  si ce que j'ai lu sur les prévisons de l'été s'avèrent justes, on sera encore en canicule après la mi-aout et le mois de septembre sera très chaud ...

    et pour nous énerver un peu plus , ont fermé une piste à orly, du coup les avions sont détournés par st maur, ils passent au dessus de chez maman, je les entends c'est affreux alors elle, a failli pêter une durite surtout qu'elle n'avait pas bien dormi voulait siester , ça s'arrête à minuit va pas pouvoir dormir avant ... je plains ceux qui habitent près des aéroports, ça, les voies ferrées aussi, les écoles.. les églises bouhhh et les torrents, un jour avec mes parents, on avait loué une maison à coté d'un torrent on n'a pas dormi de la nuit on est parti.. on a été ailleurs loL..

    allez une bonne soirée et un gros bizou flo

    17
    Mercredi 8 Août à 10:48

    Je retrouve avec plaisir la suite de ton beau voyage... c'est dommage que bien souvent le tourisme soit gâché par les pièges à fric, mais c'est malheureusement le cas un peu partout aujourd'hui.

    Sans compter les guides qui ne se rendent même pas compte qu'ils sont les premiers à créer une ambiance souvent désagréable...

    Heureusement ça reste tout de même un beau voyage qu'on continue avec toi...

    Bisous et bonne journée

    16
    Mardi 7 Août à 19:45

    ah ça m'aurait énervé sec ces pièges à touristes j'aurai fait comme toi je serai restée dans le bus, moi qui aime manger local et visiter les villages etc.. avec la masse de touristes du coup pensent qu'on est plein de frics et nous sautent dessus,, ma tante est allée au sénégal, ça ne lui a pas  plu à cause de ça plein de mendiants, et même des voleurs, la bouffe chez l'habitant ou vous êtes pieds nus, me fait saliver, ça fait un moment que j'ai pas mangé asiatique.. ça me dirait bien tiens..

    quelle chaleur.. on étouffe, je ne vois presque plus la tour montparnasse, et on dirait que les températures descendent ??? de 37 on est passé à 34 ils ont parlé d'orages ??? on attend, car là on en peut plus, même avec la clim j'ai du mal à descendre et maman en a marre, elle est épuisée physiquement et nerveusement aussi..

    sinon kevin a un employeur ou il a postulé qui lui a répondu, sa candidature a retenu son attention, il lui demande de faire une vidéo de présentation avec un texte à dire.. à suivre.. va faire ça avec angélique et l'envoyer à la sté, c'est à paris.. ça serait top ..

    il commençait à désespérer.. serieux..

    bon c'est pas fait mais c'est encourageant..

    allez courage pour les dernières heures de chaleur.. et que les orages ne fassent pas trop de dégat. je t'embrasse ma belle une bonne nuit, j'espère, qu'on aura moins chaud flo

    15
    Marie-France
    Mardi 7 Août à 15:41

    Bonjour Jackline

    Je te remercie pour ces photos et je te souhaite une bonne fin de journée.

      • Mardi 7 Août à 22:46

        Merci Marie-France de ta fidélité...Dommage que tu n'aies pas de blog...bises

    14
    Mardi 7 Août à 11:42
    renejeanine

    bonjour chere Jackline , ah les pieges à touristes, nous avons connu  ça dans d'autres voyages organisés, mais celui ci en petite groupe, aucun problème, le guide est devenu un ami, attentionné, pas de pièges, pas d'arnaques, tout dépend de l'agence organisatrice, la notre était vietnamienne et sans aucune surprise, malheureux de voir gacher son voyage de cette façon là ! nous avons evidemment couché chez l'habitant, minorité Tay , tres propre, repas à la table familiale, que de bons souvenirs , compliments pour tes photos , pas toujours facile quand on se deplace continuellement, les spectacles locaux sont souvent de grande qualité, j'attends la suite avec interet, bonne soiree bises    

    13
    Mardi 7 Août à 10:45

    Je suis un peu surpris par les déboires avec le guide et les inconvénients avec des enfants.J' n'ai rien vu de tel lors de mes Voyages au Vietnam.J'ai passé deux jours dans ces maisons sur pilotis et mon épouse a trouvé que c'était le moment le plus fort de notre voyage.Mais bon on était pas en voyage organisé.

    Bonne journée.

      • Mardi 7 Août à 22:59

        Bonsoir Baba...Non, nous n'avions aucun enfant avec nous, d'autant que c'était en période scolaire, et un circuit de 15 jours avec extension au Cambodge aurait été beaucoup trop fatigant pour un enfant...Nous préférons les voyages organisés pour ces destinations lointaines, car partir en individuel revient beaucoup, beaucoup plus cher, il faut tout payer plein pot, de plus faire des queues interminables pour les visites de musées, sites etc..Alors qu'en groupe, le guide s'occupe des billets de groupe bien à l'avance, et nous passons direct...on a vu ça en Chine, où à Shangaï, au musée, il y avait au moins deux heures de queue, et aussi pour la visite des fosses des armées en terre cuite à X'Ian, et d'ailleurs même en Italie, deux heures de queue en plein cagnard pour visiter la cathédrale de Milan, et bien d'autres exemples...De plus, en individuel, pour certaines destinations, il faut parler l'anglais couramment pour se faire comprendre, et même dans certains pays, ils ne le parlent pas, comme lorsque nous étions en Birmanie (très petit groupe, nous étions 8) il y a intérêt à avoir un guide francophone qui parle bien le français..les guides locaux sur les sites, sont quelquefois incompréhensibles... En Jordanie, nous ne sous serions pas aventurés seuls, pareil au Brésil, (impossible pour les individuels pour visite du Corcovado, ou du Pain de Sucre, il leur fallait réserver plusieurs jours avant, et ils faisaient une queue d'enfer sur place), et pareil en Argentine, pour les chutes d'Iguaçu et même au Mexique... Bises

    12
    Mardi 7 Août à 09:04

    Belle suite de reportage Jackline. Les paysages sont magnifiques. Merci pour cet excellent partage.

    Bises et bon mardi

    11
    Mardi 7 Août à 08:32

    Toujours un vrai régal, de voir ou revoir tes articles.

    Merci.

    Un coucou rapide pour te souhaiter un bon mardi !
    Ca y est, je suis cuite ...
    Bisoux, ma jackline

    10
    Lundi 23 Juin 2008 à 04:27

    Heureusement que tu es revenue,car avec ce que tu nous raconte,dur dur!!!!
    j'ai horreur de ces pièges à touristes....
    mais cet hôtel dans la montagne est charmant....
    à suivre...

    9
    Samedi 21 Juin 2008 à 22:15
    Bonne continuation, à bientôt.
    8
    clo
    Samedi 21 Juin 2008 à 16:47
    Malheureusement, les pièges à touriste fonctionnent trop bien Bisous :)
    7
    Jeudi 19 Juin 2008 à 16:00
    celà me désole de voir comment ton voyage au Vietnam s'est déroulé à cause de ce guide ,
    nous avons eu la chance d'avoir un homme très cultivé , calme posé et gentil , jamais nous n'avons été harcelé comme celà c'est même la réflexion que nous nous sommes faites , celà aurait-il hélas changé depuis deux ans c'est possible , mais c'est vrai que la réussite d'un voyage tient d'un bon guide et d'un bon groupe ps en temps , , nous avons eu la chance d'avoir les deux et ce fut un vrai bonheur pour tous , bien sur il y a des affinités qui se font avec les uns ou les autres , mais nous somems restés en relation de temps en temps ,
    notre guide est venu cette année nous voir il a réussi a économiser sou par sou son voyage en france dont il rêvait , nous sommes toujours en contact et nous retournerons seuls au Vietnam , c'est décidé , je ne sais quand mais nous retournerons voir ce que nous n'avons pas vu ,
    les voyages en groupe sont des loteries , la preuve du notre en chine avec notre guide déjantée qui nous aurait bien fait mourir et qui nous laisse un vilain souvenir de la chine ,
    pour le vietnam nous gardons une nourriture succulente , des gens charmants et pas de chaleur , car nous avons voyagé en janvier ,
    bisous a bientot / iris
    6
    Mercredi 18 Juin 2008 à 17:49
    Je passe très rapidement, je suis très en retard
    Il fai beau et comme aujourd'hui, je ne travaillais pas, j'en ai profité avec Océane
    Gros bisous
    5
    Mercredi 18 Juin 2008 à 09:18
    Pas de "groupir" en Egypte j'espère !! Je crois que je me serais en..  un bon coup avec le guide car j'ai horreur d'être dans un troupeau (lol) en plus 40° là je meurs, bin ch'suis d ch'nord quoi (mdr)..
    4
    Mercredi 18 Juin 2008 à 08:41
    c'est cela que je n'aime pas dans ces voyages organisés , c'est les excursions ou l'on nous emmene dans les combines des guides ou des tour opérators pour des opérations arnaques. On fait rarement des voyages organisés car j'aime pas cela et l'un des rares fait au sri lanka etait comme cela !!!
    groupir groupir pas pur moi . I préfer my freedom
    bisous
    pat
    3
    Mercredi 18 Juin 2008 à 00:20
    Superbe!! ah les bus à touristes!! das les voyages comme ça c'est difficle de les éviter ..et l'Egypte? il fait beau?bon voyage! biz=)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :