• Circuit Birmanie - Lac Inlé (1)

    Suite de la journée du 10 mars 2014

    Après toutes les visites de la matinée, depuis les grottes de Pindaya, les fabriques d'ombrelles et de chapeaux, le monastère en teck et le déjeuner au Green Chili,

    Nous sommes prêts pour le départ vers le Lac Inlé

    Le lac Inle  est un lac d'eau douce situé dans les montagnes de l'État shan, dans l'Est de la Birmanie. C'est une destination touristique majeure du pays, dont c'est le second plus grand lac, avec une surface estimée de 12 000 hectares, et un des plus hauts, à 884 m. Sa profondeur moyenne n'est que de 2,10 m à la saison sèche (profondeur maximale : 3,60 m) mais elle peut dépasser 4 m à la saison des pluies.

    Le lac Inle abrite de nombreuses espèces endémiques, notamment plus de 20 espèces de gastéropodes et neuf espèces de poissons.

    L'augmentation de la population, l'affluence touristique, la déforestation, l'intensification de l’agriculture et l'invasion de la jacinthe d’eau dégradent cependant l’écosystème du lac

    En 2015, le lac Inle est reconnu Réserve de biosphère par l'Unesco

    Nous voici à l'embarcadère...C'est l'installation des bagages en premier dans les pirogues, puis nous y descendons..

    Les pirogues sont longues et étroites, on y est assis l'un derrière l'autre, par groupe de 4.  Comme nous sommes 7 plus la guide, il nous faut 2 pirogues.

     

    Il ne faut pas que quelqu'un se mette debout dans la pirogue, au moment de l'embarquement, tant que tout le monde n'est pas assis, sinon on chavire...Bon, faut bien rester sagement assis...Les gilets de sauvetage sont accrochés derrière nous sur le dossier et ..En cas de chavirage, on se demande à quoi ils pourraient bien servir, car on aurait ni le temps, ni la possibilité de les enfiler... en principe on doit les enfiler avant d'embarquer..Mais, bon...

    C'est parti ! déjà le conducteur dès qu'il a quitté le bord de l'embarcadère, met les gaz...Ca décoiffe !! erf le moteur fait un barouf d'enfer, et en plus, ça bouge pas mal là-dedans ! Je me sens pas du tout à l'aise, car je nage comme un fer à repasser, et  j'ai peur qu'on chavire, surtout quand on croise une autre pirogue, dans des gerbes de flotte qu'on se prend sur la tronche ! frown(s'il y avait des parapluies, ils auraient été bien utiles ouch) .. 

    Et cela n'arrête pas de circuler...Une autoroute cette rivière  ! c'est le seul moyen de communication entre les villages lacustres du Lac Inlé, et la ville d'où on vient.

    Puis arrêt devant une grande construction où il y a un débarcadère.. ..Attention à l'accostage et surtout à la sortie de la pirogue, il faut se lever chacun son tour, sinon, on chavire..

    Si on nous arrête là, c'est qu'il y a des choses à voir ou à acheter,

     

    A voir surtout...des femmes Padaung, ou Karens, ou encore "Femmes Girafes" de la même ethnie que celles qu'on a vues dans leur village en Thaïlande, où on avait vu la vie quotidienne de cette communauté, dans ses activités (remplacement de toiture d'une case, travaux des champs, tissage etc..)..

    photo perso prise dans le nord  de la Thaïlande dans un village Padaung-Karen, près de Chiang Rai 

    Cette ethnie a fui la Birmanie, en grand nombre, à causes des pressions et brimades que les autorités leur font subir depuis très longtemps...Leur mode de vie, leurs costumes, leurs coutumes, Ils veulent les conserver et refusent de s'intégrer complètement. C'est pour cette raison qu'on en trouve un peu partout en Asie du Sud Est, Thaïlande, Laos,(https://fr.wikipedia.org/wiki/Padaung)

       
       

    Les femmes ici s'exposent  pour des photos, moyennant de l'argent. Je ne suis pas sûre que cet argent leur revienne, car il est géré par la société organisatrice de cet endroit fait pour les touristes.  Dans d'autres pièces, des femmes sont en train de tisser, ou faire des objets en bambou...Il y a également des photos expliquant la manière dont sont mis les cercles souples de laiton autour du coup de la femme, ces ornements très particuliers sont installés sur le cou des petites filles dès leur plus jeune âge.

       

    ci-dessous, une photo perso prise en Thaïlande, dans un village Padaung-Karen

    Des vendeuses de fruits, de fleurs et babioles accostent et nous proposent leurs produits.

    Après cet intermède, nous remontons dans la pirogue..Là encore faut faire attention à y entrer un par un, lorsque les autres sont tous assis, sinon, on chavire ! Cette fois, on quitte la rivière, et direction Lac Inlé..

    La navigation va durer 3 quarts d'heures, à avoir les cheveux collés sur le crâne par le vent, les yeux à moitié fermés à cause de la flotte qu'on se prend, et le tangage de la pirogue qui subit les vagues faites par les autres embarcations.. A Chaque croisement avec une autre, je m'accroche au bastingage oh...Dès qu'on arrive en vue des premiers villages, le conducteur ralentit car il y a aussi des pêcheurs, des Inthas et là, il faut faire attention à ne pas en percuter un, ... Arrêt du moteur pour les photos..bizarre, on dirait bien qu'ils nous attendaient ...

    Ouf, vitesse de croisière, c'est mieux yes..Vrais pêcheurs ou pêcheurs pour touristes ? celui-ci est a l'air vrai car il a pris un poisson, mais vu le nombre de pirogues chargées de touristes, on peut se poser la question ...

       
       

     Enfin, on arrive à notre hôtel, très bel établissement, situé sur le lac, avec des bungalows lacustres, dotés de balcons donnant sur le lac Inlé. C'est le Golden Island Cottages...

    On nous accueille en fanfare...Tout le personnel se tient en haut des marches et nous joue une musique de bienvenue avec leurs instruments...Puis on vient nous aider à sortir des pirogues et à monter les bagages...

    Un charmant jeune homme de la réception, petites lunettes rondes et longyi noir, m'offre son bras et me porte mon sac de voyage...Je suis charmée par tant d'attentions ! smile

    Cet établissement est encore très beau, même si il a du l'être encore plus à sa création..les salles à l'intérieur très bien aménagées, salles à manger, salon, etc...De très beaux parquets bien entretenus...Et les chambres sont spacieuses, lumineuses, très propres, des installations étonnantes pour ce lieu sur pilotis ...Pas de télé, la "télé" se trouve à la fenêtre, et sur le balcon !

     

    Pas de clim mais un ventilateur, moustiquaires... et ils essaient de préserver l'environnement au maximum

       
       

    notre chambre de catégorie supérieure, avec balcon face au lac Inlé

    Les parquets sont vitrifiés et brillent comme des miroirs...La salle de bains est grande, avec douche et baignoire, peignoirs de bains, chaussons de bains...

       
       

    Chaque groupe de bungalows sur pilotis est relié à un autre par des passerelles et aussi à l'ensemble de la partie accueil, salons et restauration ...

    les piliers sur lesquels tout cela repose semblent bien fragiles...mais il paraît que c'est très solide, oui, on veut bien ...par contre, lorsqu'il y a beaucoup de trafic de pirogues à moteur (et cela n'arrête pas !) le bungalow bouge...shocked

    On se pose aussi des questions sur l'évacuation des eaux usées (toilettes, douche)... Il y a bien des tuyaux sous les bungalows mais on ne voit pas à quoi ils sont raccordés (ou pas)   et J'ai bien peur que tout aille dans le lac  !ouch

    Il est prévu une visite des ateliers artisanaux des villages lacustres environnants sur le lac, donc, retour dans la pirogue...Ben, nan merci, très peu pour moi, pas envie de refaire le même parcours en serrant les fesses,erf on verra ça demain hein...Ce sera dans le prochain épisode si vous voulez bien...@ bientôt.. Je vous laisse regarder les photos et la petite vidéo..mettez le son, vous allez voir comme si vous étiez dans la pirogue !

     

     Pour ceux qui n'arrivent pas à voir la vidéo directement, je vous mets le lien vous la verrez sur le site d'hébergement

     http://www.kizoa.fr/Montage-Video/d263666989kP833819598o4l1/vidéo-birmanie-lac-inlé-arrivée

     

     
     

     

    « Bon premier mai et bon anniversaireCircuit Birmanie - Lac Inlé (2) »
    Technorati

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    13
    Mardi 7 Mai à 12:38

    Bonjour Jackline,

    Quel beau voyage !

    Je comprends que tu désires tant revivre ces merveilleuses journées, y compris le petit frison de peur à l'appréhension de pouvoir chavirer.

    Continue de faire de beaux voyages, que ce soit en réalité, en virtuel ou en esprit, l'important n'est-il pas de découvrir toujours de nouveaux paysages ?

    A bientôt

    12
    Mardi 7 Mai à 07:53

    Bonjour Jackline

    Quelle belle journée !!!

    J'ai récemment fait de la pirogue moi aussi mais on nous a obligé à mettre les gilets !

    ah les "Femmes Girafes", que je n'avais pas vu en Thaïlande, même en allant jusqu'au Triangle d'Or, j'aurais tant aimé en rencontrer .....

    Ces bungalows sont très bien équipés, bon pour l'évacuation on ne saura pas ! lol !

    Merci pour ton partage, j'adore !

    Bisous, bonne semaine

    11
    Mardi 7 Mai à 01:40

    Bonjour

    je veux te dire merci pour ton superbe blog

    vraiment d'un grand intérêt

    pour acquérir des belles connaissances

    J'ai adoré te visiter !

    Bise de Jane

    10
    Lundi 6 Mai à 21:01

    C'était un beau périple et le confort des hôtels pour faire oublier les journées
    biz

    9
    Lundi 6 Mai à 10:46

    Un hébergement super sympathique

    qui me rappelle celui que nous avions à Mada !!!

    Tes photos qui font rêver chère Jackline,

    un peu triste pour les femmes colliers, elles sont jolies mais

    comme les femmes japonaises avec leurs petites chaussures,

    des rites où il faut vraiment souffrir pour être belle cry

    Bonne journée Jackline, j'attends la suite avec grand plaisir .

    Merci à toi ,

    Bises de Christiane

    8
    Dimanche 5 Mai à 18:07

    Hello Jackline

    C'est un peu comme le tonlé sap au Cambodge. Tres belles photos des femmes. Je me souviens les avoir vu en Thaïlande du nord sur la frontière avec la Birmanie.

    Bonne soirée

    Pat

    7
    Dimanche 5 Mai à 17:07

    L'hôtel et surtout votre chambre paraissent confortables. C'est bien pour se reposer de tout ce trajet à vitesse folle. La vidéo montre bien l'environnement immédiat. 

    Encore un partage intéressant.

    Bises et bonne fin de dimanche Jackline !

    6
    Marie-France DESMONC
    Dimanche 5 Mai à 14:32

    Bonjour Jackline

    Je te remercie pour ces photos et je te souhaite un bon dimanche.

    5
    Dimanche 5 Mai à 14:20

    oh lalala tu m'as fait rire, j'aurai été comme toi pas tranquille du tout sur la pirogue car comme toi je nage très mal, ou j'ai pied, souvent et surtout ne pas m'éclabousser, j'aime pas mettre la tête sous l'eau lol.. mais le pire je crois que c'est pas de nager c'est de boire la tasse et savoir toutes les bestioles qu'il y a dans l'eau, les piranhas et les crocos, les vipères d'eau et toutes sortes de bestioles, beurk.. lol..

    bien la chambre mais pas tranquille non plus de par la construction un coup de vent et ???? mon dieu, ça m'a l'air d'un chateau de carte hein..

    mon dieu certaines ont un coup à rallonge les pauvres faut pas avoir mal aux cervicales hein, des drôles de coutumes ça .. comme les pieds qu'ils devaient avoir petits fut un temps heueusement qu'ils ont évolués devaient souffrir atrocement..

    bon énervant ce temps et ce vent frais hein on se tâte avec maman on n'a pas envie de sortir.. surtout pas choper la crève quoi..

    te souhaite un bon dimanche ma petite jakline et te fais un gros bizou flo

    4
    Dimanche 5 Mai à 12:49

    En effet les pilotis des bungalows ont l'air un peu maigrichons... mais tant que ça tient debout et tant qu'il y a encore de l'eau dans le lac, les pirogues pourront continuer leur manège !

    Les pauvres nanas-girafe au cou à rallonge ça me fait mal au coeur... comme partout c'est toujours les nanas qui trinquent ! Des coutumes stupides et dangereuses...

    Ceci dit, j'attends la suite avec plaisir...

    Bisous et bon dimanche

    3
    Dimanche 5 Mai à 12:39

    Coucou Jackline,

    J'ai bien aimé ce reportage.

    Après ça, j'étais sur une recette de courgettes avec fromage de chèvre et allumettes de jambon que j'aie perdue. Je ne sais pas comment la retrouver. Elle m'intéresse. Si tu peux m'indiquer le moyen de la retrouver. Merci bcp.

    Je t'embrasse

    Lydia

    2
    Dimanche 5 Mai à 11:46

    Une bonne instalation permet aussi de mieux appécier l'endroit que l'on visite.Tes photos font un peu rêver de ce lac qui demeure un endroit incontournable de la Birmanie.

    Bon dimanche

    1
    Dimanche 5 Mai à 08:26

    Merci pour la suite de ce super reportage.

    " Bon dimanche hivernal !
    Bisoux frisquets. "

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :