• Circuit Birmanie - Lac Inlé (2)

    10 mars 2014

    La suite sur le lac Inlé...Impossible de se parler dans la pirogue...Le bruit du moteur, la vitesse et le vent nous en empêchent...Assez difficile déjà de prendre des photos avec le tangage de l'embarcation qui bouge beaucoup en croisant d'autres pirogues (effet vagues), sauf à l'arrêt du moteur pour les photos des pêcheurs Inthas ...Ce n'est qu'arrivés à notre hôtel le Golden Island Cottages, avec la haie du personnel qui nous accueille en musique, que nous voyons calmement le lac et son environnement.

    Le lac Inlé, situé dans l'état Shan, à 884 m d'altitude, mesure 22 Kms de long et 11 dans sa partie la plus large, et sa superficie est de 120 km².  Il est alimenté par plusieurs rivières. Le lac a été colonisé à partir de 1359, par des Inthas (littéralement "fils du lac") venus de la ville de Dawe, au sud du pays.

    L'une des originalités du lac Inle est la manière dont les pêcheurs conduisent leur embarcation. Une posture célèbre qui illustre une technique de pêche unique au monde

    Les pêcheurs rament debout sur une jambe à la poupe de le pirogue, et l'autre enroulée autour de la godille. Ceci leur permet de voir au-dessus des plantes qui couvrent une grande partie du lac et garder leurs mains libres pour la pêche qu'ils pratiquent avec un filet fixé dans un panier conique de bambou de 3 m de hauteur. Le poisson est ensuite harponné depuis le sommet émergé du cône. Ces pêcheurs ressemblent ainsi à des  acrobates et c'est bien le cas...Ils donnent un spectacle...

     

    Car... Ce sont les faux pêcheurs du lac Inle …

     

    Auparavant, il y a fort longtemps, cette technique de pêche du lac Inle était effectivement basée sur l’utilisation d’une sorte de cage en bambou, tapissée d'un filet, qui était plongée dans l’eau.

    Mais elle n'est absolument plus utilisée sur le lac.  Par contre, les pêcheurs et presque tous les hommes rament avec une jambe, sur le lac. Les femmes rament assises dans la pirogue

    A l’entrée du lac, en arrivant de Nyaung Shwe (principale ville en bordure du lac), ces faux pêcheurs attendent les touristes pour les photos moyennant de l'agent . 

    Ces "pêcheurs figurants" ont bien senti le filon qu'ils pourraient exploiter et gagnent bien mieux leur vie que les vrais pêcheurs !.

    Les touristes qui ne restent que quelques heures sur le site, quittent le lac Inle en ayant vu uniquement ces pêcheurs, pensent que cette technique de pêche est toujours utilisée.

     

    Les "vrais pêcheurs" n'ont pas de filet conique. Debout à la poupe de la pirogue, le pêcheur dépose son filet dans l’eau en ramant avec une jambe. Ensuite, il amène les poissons vers son filet en tapant violemment la surface de l’eau avec sa rame. puis le filet est récupéré, par le pêcheur, en étant debout sur la pirogue. Et c'est déjà un exploit de se tenir debout comme cela !

     

    Autre technique de pêche: ils frappent l'eau avec leur rame pour faire venir le poisson, puis, assis au bout de leur pirogue, pratiquement à ras le l'eau, ils immergent une planchette sur laquelle est enroulée une ligne munie d'hameçons. Il existe aussi une pêche à la nasse ou au casier. Le pêcheur immerge un casier métallique, dans lequel viendront se prendre crevettes et petits poissons.

    La deuxième particularité du lac Inle, ce sont ses jardins flottants.

    Les jardins flottants sont constitués d'un matelas de racines, extraites des parties les plus profondes du lac, d'algues et de vase, qui sont rassemblées en « nappes » sur lesquelles on a déposé une mince couche de terre.

       
       

    Ces masses de végétaux superposées sur une hauteur de plus d'1 mètre se sont formées au fil des temps. Sur ces radeaux de végétation naturelle, le cultivateur dispose vase et algues pour réaliser des "planches de culture", bandes de terre dans lesquelles ils enfouissent des graines ou repiquent des plants issus d'une pépinière. Ainsi ces petites îles artificielles accueillent des cultures de tomates, de courgettes, de fleurs...

    Afin d'éviter que les jardins flottants dérivent, l'eau étant peu profonde à ces endroits les cultivateurs enfoncent dans le sol de grands piquets de bambou de 5 m de haut .Ces supports de cultures sont rangés en bandes de 2 m de large environ, séparées par des canaux très étroits où peut se glisser une pirogue.

    Ces jardins montent et descendent avec le niveau de l'eau, ce qui leur permet de résister aux inondations. Ils sont extrêmement fertiles, grâce à l'eau chargée de nutriments.

     
       

    Le seul mode de déplacement est la pirogue, à rame ou à moteur...Il n'est pas rare de voire plusieurs pirogues sous les habitations lacustres, il en faut plusieurs par famille...

    Mais ces jardins s'étendent de plus en plus, réduisant la surface du lac ce qui perturbe l'équilibre écologique.La jacinthe d'eau pose aussi un problème majeur. Elle obstrue les canaux et couvre de larges surfaces du lac, privant les plantes et les animaux de la lumière du soleil.

    Des campagnes de lutte mécanique à grande échelle ont eu lieu depuis vingt ans, avec un certain succès. Les efforts d'éducation de la population et d'autres mesures de contrôle ont aussi porté leurs fruits. À un moment, tout bateau arrivant à Nyaung Shwe depuis le lac était ainsi tenu d'apporter une certains quantité de jacinthes d'eau. 

    Les villages, sont au nombre d'une quarantaine et sont bien sûr entièrement sur pilotis, habitations mais aussi rues et passerelles. Les écoles sont sur la terre ferme, dans les villages autour du lac

     

     

    L'assainissement des villages autour du lac est aussi une cause de souci pour les officiels de la santé : les eaux usées vont directement dans le lac.

    Pour leur apporter une eau saine, certains villages de bords de lac, ont maintenant des puits isolés dans les terres.

    A la pollution agricole locale s'ajoutent les apports d'engrais et de pesticides en provenance des cultures environnantes, puisque la région est totalement exploitée par l'homme (75 % des terres birmanes sont agricoles). Ces polluants sont transportés par les trente rivières qui alimentent le lac et se retrouvent dans les organismes des poissons qui y sont pêchés.
    La construction de plus en plus d'hôtels participe à la déforestation, ce qui augmente l'entrainement de déchets végétaux vers le lac. Ces déchets se transforment en boue et diminuent petit à petit la profondeur de celui-ci.

    La pollution sonore constitue aussi maintenant un problème, du fait des diesels bas-de-gamme et sans pot d'échappement des bateaux, qui viennent troubler la quiétude du lac.
    Le trafic de plus en plus important des pirogues à moteur contribue aussi à la pollution.

     

    Il existe aussi des pirogues taxis...Les locaux les empruntent pour se rendre aux marchés...je dis bien aux marchés, car il y en a plusieurs, dont un qui tourne sur 5 jours, autour du lac...Certaines pirogues taxi sont surchargées...jusqu'à 15 personnes avec les sacs à provisions, caddies etc...

     

    Sur le lac Inlé, il y a encore énormément de choses à voir, notamment les villages artisanaux, les marchés, les pagodes et temples...ce sera dans de prochains articles, car je vais y consacrer plusieurs volets...En attendant, Je vous laisse regarder les photos, à bientôt

     

     
     
    « Circuit Birmanie - Lac Inlé (1)Bientôt la fête des mères.... »
    Technorati

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    21
    Dimanche 19 Mai à 18:29

    punaise j'ai eu du mal, à venir sur les blogs ekla cet am, s'est tombé en maintenance fin de matinée et après macache .. bref ça à l'air de fonctionner ouf..

    pour l'eurovision j'ai pas vraiment regarder j'avais ma série anglaise sur la chérie 25 Dowton Abbey, et après quand je l'ai mis ils venaient de tous chanter y avait les votes il etait 23H50 j'ai tout fermé et dodo, c'est ce matin que j'ai vu le resultat, et j'aime bien celui qui vient de gagner me plait bien.

    mais j'aime plus trop les chanteurs ça me fatigue la tête lol.. en plus comme tu dis si on gagne faut payer la cérémonie au secours.. comme tu dis doivent nous mettre de la daube, exprès lol..

    bon ben il y a eu de l'orage cet am, du coup on a rien fait du tout, même pas une sortie, des trompes qu'il est tombé.. les jeunes non plus n'ont pas bougés.

    un bon dimanche soir à toi, je vais pas me coucher tard vu l'emploi du temps que j'ai cette semaine ça va être chaud.. tous les jours un truc à faire..

    un bizou et une bonne soirée à toi bibi flo

    20
    Dimanche 19 Mai à 18:05

    Apparement de très bons souvenirs de cet endroit, tant de belles choses à y découvrir

    biz et bonne semaine

    19
    Dimanche 19 Mai à 15:19

    Un très bel article qui donne envie de découvrir la Birmanie,

    j'ai appris beaucoup de choses,

    les photos sont splendides.

    ***

    18
    Vendredi 17 Mai à 20:13

    coucou ma petite jackline, je passe maintenant car après j'ai les jeunes à diner et demain midi, aussi restent là ce soir partiront samedi après midi.

    le temps file vite c'est fou, comme tu dis on est envahi, j'avais commencé à trier mes papiers j'en ai rangé pas mal mais dès que j'ai commencé à peiner au niveau de ma jambe, j'ai arrêté, et depuis pas repris.. toujours un truc à faire, à manger, le linge, ranger, le ménage que je fais comme un tortue... bref, ça passe trop vite.

    j'ai eu un appel de mon enseignante référente, qui fait les affectations pour la rentrée, mauvaise nouvelle je ne serai plus au collège, car il n'y a plus que celle de 5ème et elle ne m'a pas dit mais je pense que le principal na plus voulu de moi, les instits disaient qu'il ne supportait pas qu'on soit en arrêt .. les pâuvres qui s'arrêtent pas longtemps pour la crève quoi une semaine faisaient profil bas, quand elle reprenait alors moi.. tu penses avec un AT il a du vouloir se débarrasser.Donc me parle du premier degré et de maternelle alors cest plus possible, ma pauvre, les petites chaises, les sorties scolaires, la surveillance récré .. bref. debout , mal assise.. me voilà bien hein..  de toute façon même sans cet AT celui de 6ème n'a plsu besoin d'avs et celui de 4ème a eu son AVS perso qu'il attendait depuis la rentrée specialisé pour lui.. donc si ça se trouve même sans AT jaurai terminé en maternelle.. donc elle me demandait si je revenais le 23 mai j'ai dit je ne sais pas je ne suis pas le docteur mais ça m'étonnerait je tiens 15/20 minutes sur une chaise me faut me lever et m'allonger, donc voilà je la tiens au courant, mais bon la maternelle pour moi ne m'ira pas du tout, déjà ça aurait été dur de reprendre pas maintenant mais en septembre au collège mais bon comme les cours durent 50 mn , à la limite ça aurait peut être marcher et encore mais là , pfff mal barrée hein..

    bon on verra bien, pour le moment de toute façon je ne peux pas reprendre ..

    allez ma belle la copîne de kevin arrive dans 30 mn je vais préparer le diner, on mange tous les trois ils dorment là et demain midi aussi, repartent demain am..

    je t'embrasse bien fort, une bonne soirée et un bon w.end.. bibi flo

    17
    Vendredi 17 Mai à 09:22
    très complète documentation et superbes photos.
    16
    Jeudi 16 Mai à 15:17

    Bonjour Jackline

    Tu as fait des photos superbes et tant-pis si ce sont des faux pêcheurs, je trouve ça très beau et il faut être acrobate ... ils savent que les touristes passent par là !

    Oui les pirogues font du bruit et polluent mais c'est indispensable pour eux

    De jolis jardins flottants

    Merci pour ton partage

    Bisous, bonne journée

    15
    Mercredi 15 Mai à 11:57

    Assez "surbookée" ces jours ci ma chère Jackline

    mais quel bonheur de visiter avec toi la Birmanie que je ne connais pas ...

    Cela rappelle beaucoup le sri lanka effectivement mais moins dangereux !!!

    Belle journée ensoleillée et chaude

    alors après-midi , balade au bord de mer à 10 kms de chez moi .

    Bises de Christiane

    14
    Mardi 14 Mai à 20:36
    renejeanine

    bonjour chere Jackline, j'arrive un peu en retard pour te complimenter pour ce merveilleux article, je rentre d'un excellent sejour au Portugal avec mes enfants... je trouve la Birmanie un pays extraordinaire, encore beaucoup d'authenticité qui manque dans beaucoup de pays modernisés ... les prouesses des pecheurs, cet incroyable jardin flottant, ces pirogues plus ou moins stables, tout un ensemble tres depaysant , helas la pollution fait partie du paysage , difficile de se passer de ces ingredients toxiques pour faire pousser legumes et fruits ! bravo pour ce bel article , on attend la suite avec impatience, bonne  semaine et grosses bises  

    13
    Lundi 13 Mai à 15:10

    coucou ma petite jakline espère que tu vas bien..

    bon il fait soleil mais par contre le vent est assez désagréable car froid, on supporte encore la petite laine !!!

    hier balade dans un joli parc, par contre un peu fatiguée après ça me tiraillait hier soir, comme j'ai pris un anti-inflammatoire j'ai pu dormir cette nuit impec, et la balnéo me fait un bien fou, là je me sens bien tout de suite, vais me reposer cet am, pour que ça fasse bien effet..

    ma tante se remet doucement, samedi on a eu peur a fait un malaise hypoglycémie .. ouf, ce n'etait que ça .. mais bon j'espère que ça ira, à 89 ans faire 2 infarctus n'est pas anodin, faut qu'elle se repose, elle s'est enfin décidée à avoir une femme de ménage, car mon cousin, comme kevin sont de mauvaises femmes de ménage lol

    sinon mercredi je vois Marie France mon ancienne directrice, je vais lui faire sa déclaration d'impots , elle m'invite le midi à manger chez elle, s'il fait beau on mangera dehors.. ça va mefaire une sortie, elle vient me chercher et me ramènera pour éviter que je conduise c'est pas loin à 5kms mais c'est trop loin pour moi, jai du mal surtout dans les embouteillages, 5kms mais 20 mn de voiture. .avec les feux y en a 10... c'est pas paris mais presque..

    ensuite elle part 10 jrs au danemark avec une amie. un pays qui est plein de taxe 1er au monde, avec la france juste derrière , va voir si le modèle danois est si bien que ça !! hier soir j'ai regardé capital, à vomir, les gros riches payent que 5% d'impots comparativement à nous si on compte tous les impots, (tva, csg, taxes diverses.. etc..) nous les petits sommes imposés à hauteur de 25% je crois, et eux que 5% et en plus leur laisse plein de fric, pour vivre.. payent la nourriture et tout ce qui est sorties alimentation, voyages etc.. comme nous ! une honte.. la plupart sont partis, en suisse et disent que la france gère très mal le pays ne veulent pas revenir, et ceux qui restent ne veulent pas donner plus d'impots que 5% préfèrent donner à des associations que de donner à l'état qui dilapide le pognon, on est foutu, ça m'a plutôt plombé le moral pour mon fils, moi si je me barre à majorque je m'en tape, mais pour nos enfants quel avenir .... bon après je me dis que si je vis à majorque et s'il est dans la merde il pourra toujours venir chez moi, là bas et trouvera toujours du boulot, comme barman, à la plage pour mettre les transats, ou autre ma pote régina le prendrait en attendant de trouver autre chose, dans l'informatique, et surtout d'apprendre bien l'espagnol, mais en vivant là bas ça revient vite.. après faut savoir l'écrire .. bien que dans l'informatique pas trop besoin de la langue parlent tous anglais..

    enfin on verra bien mais si macron n'a pas la majorité aux prochaines élections il a dit qu'il se barrait et je vois pas qui mettre à sa place, j'ai peur de la marine..

    et les autres quoi dire.. bof bof.. on est dans la mouise hein..

    allez te souhaite une bonne journée ma belle et te fais un gros bizou , passe un bon après midi, je t'embrasse bien fort, bizou flo

    12
    Lundi 13 Mai à 07:15

    quels bons souvenirs que l'on garde de ce lac Inlé..

    de beaux clichés...Merci du partage.

    Bonne semaine ...Jacques

    11
    Dimanche 12 Mai à 11:25

    Très belles photos !!!! surtout celle du pêcheur qui frappe l'eau avec sa rame ! Merci pour ton com à propos de l'Inde su sud... L'avantage c'est que le groupe est limité à 20 et qu'il y a 3 fois 2 huits de suite dans le même hôtel ... Mais d'ici janvier, on a le temps de réfléchir ! Avant, cap sur l'Arménie en juin et peut-être Iran à l'automne... Des voyages courts. Bonne journée !

     

     

    10
    Vendredi 10 Mai à 10:26

    Quelle chance vous avez d'être allé dans ces pays asiatiques. Ce sera le regret de ma vie. Si j'étais jeune je me serais débrouillé pour aller y faire un tour et comprendre l'esprit de la population, dont je n'ai rencontré en France que des ingénieurs, très américanisés par leurs études aux USA ou en GB

    9
    Mercredi 8 Mai à 18:17

    mon dieu, sont souples hein n'ont pas de hernies discales eux !!!  je pense que dans un pays comme celui ci je serai déjà morte lol.. de faim ou de tout autre chose..

    j'adore les jardins flottants, incroyable comme ça pousse hein nous on a du mal à avoir des tomates courgettes eux t'as vu les morceaux..! dingue le truc..

    ah la pollution se propage partout .. affreux on bouffe tous de la M.... maintenant..

    je pense qu'ily a un siècle ça devait être trop bien.. suis née trop tôt, mais y a un siècle peu de gens pouvaient voyager !!!

    ça a été trop vite je pense l'évolution on n'a pas fait gaffe aux retombées on a avancer sans jamais se retourner.. et maintenant le mal est fait !!!!

    merci pour ces belles photos, moi dans la pirogue je m'allonge et je prie qu'elle ne se retourne pas car doit y a voir plein de plantes d'eau qui s'agrippe à tes jambes bouhhh d'ailleurs tu n'as pas l'air très à l'aise dessus lol..

    bonne soirée avec le soleil, on a eu de la flotte c ematin, gris ensuite et tonerre et giboulées en fin d'am une horreur.. et le soleil qui arrive maintenant pfff,

    bonne soirée à toi ma petite jakline et je te fais un gros bizou flo

    8
    Nadette60
    Mercredi 8 Mai à 17:28
    Joli reportage, très instructif pour moi car je découvre un pays que je ne connais pas du tout... J'attends la suite avec impatience
    7
    Marie-France
    Mercredi 8 Mai à 15:50

    Bonjour Jackline

    Je te remercie pour ces photos et je te souhaite une bonne journée du 8 mai.

    6
    Mercredi 8 Mai à 10:27

    On pourrait croire que les jardins flottants sont un privilège pour les habitants, mais finalement, ils sont envahissants et de plus l'environnement est pollué par les moteurs, les pesticides, ...

    Oui, ces pêcheurs font l'attraction des touristes ! Il ne faut pas être dupes !

    Merci pour ces photos très parlantes et pour le reportage fort bien expliqué !

    Bon mercredi Jackline !

    5
    Mercredi 8 Mai à 09:20

    Un endroit incontournable.Tout est surprenant pour nous.Les jardins flottants, la navigation des barques à l'aide des jambes et des pieds,la vie sur l'eau,les techniques de pêche

    Superbe.

    Bonne journée.

    4
    Mercredi 8 Mai à 08:57

    La pollution qu'on occasionne finira par nous avoir... on le sait bien mais après tout, les générations futures n'auront qu'à se débrouiller avec...

    Et on prétend que l'humain est intelligent...

    Bisous et bonne journée

    3
    Mercredi 8 Mai à 08:46

    Coucou ma Jackline,

    Une très belle suite de reportage sur votre voyage en Birmanie. Une page très riche concernant le circuit sur ce lac. Les techniques le pêche sont acrobatiques.

    Bises et bon mercredi, pour moi sous la crachouille de mon ciel breton

    2
    Mercredi 8 Mai à 08:41

    C'est un peu dommage de voir que la modernisation l'emporte, là aussi, sur le traditionnel et ces pêcheurs acrobates ne sont là que pour le fun ...

    Merci pour ce beau reportage et les explications.

    " Bon mercredi, avec de bonnes nouvelles pour thierry, ouf !
    Gros bisoux pluvieux et venteux ... "

    1
    Mercredi 8 Mai à 08:05

    Hello Jackline

    Magnifique les photos et en plus les pêcheurs ont fait le show....

    bizz

    Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :